Ce que révèlent les cahiers des élèves des écoles Steiner-Waldorf

Blog de Grégoire Perra

Ce que révèlent les cahiers des élèves des écoles Steiner-Waldorf

*
*
*
*
*
*

Bien souvent, lorsqu’on est parent d’un élève scolarisé dans une école Steiner-Waldorf, on ne porte pas l’attention critique suffisante sur les cahiers que notre progéniture ramène à la maison. Au contraire, on s’extasie en voyant leurs dessins colorés, ou leurs textes qui semblent si poétiques. On ne remarque pas un certain nombre de choses qui devraient pourtant nous alerter, comme le fait que ces cahiers regorgent continuellement de références religieuses, ou que certaines phrases semblent posséder un contenu énigmatique (qui ne s’explique en fait que lorsqu’on connaît la doctrine anthroposophique).

Pourtant, si l’on a plusieurs enfants et que l’on peut comparer les cahiers d’une même « période » réalisée à plusieurs années d’intervalle par des professeurs différents, on y découvre bien souvent des textes très proches, et des dessins dont la composition est bien souvent similaire…

View original post 12 149 mots de plus

Advertisements

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Le vrai visage des écoles Steiner-Waldorf, Les cahiers et les devoirs des élèves Steiner-Waldorf. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s