Comment la croyance anthroposophique en un « Verbe cosmique » est inculquée aux élèves dans la pédagogie Steiner-Waldorf

Blog de Grégoire Perra

L’idée qu’il existe un « Verbe cosmique » est très importante dans la doctrine de Rudolf Steiner. Elle est inlassablement répétée dans les Leçons ésotériques de la 1ère Classe (Ed. E.A.R.), qui sont les piliers de l’École de Science de l’Esprit. Il s’agit d’une croyance assez complexe, mais qui peut être insinuée de manière subtile dans l’esprit des élèves dans les écoles Steiner-Waldorf, comme nous allons le voir.

Commençons par décrire cette croyance. Pour Rudolf Steiner, le « Verbe » est une entité cosmique très élevée. Il s’agit du « Verbe de Dieu » dont parle l’Évangile de Jean. On peut donc lui donner également le nom de « Fils », ou de « Christ ». Il est consubstantiel à la divinité. Toutefois, pour Steiner, sa place n’est pas seulement celle d’un être céleste, éternel, hors de portée des humains. Il est également présent dans la nature et dans l’âme humaine. Ainsi le « Verbe » est-il présent dans certaines manifestations naturelles…

View original post 2 330 mots de plus

Publicités

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Le vrai visage des écoles Steiner-Waldorf, Les méthodes d'endoctrinement des écoles Steiner-Waldorf. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s