Extraits du chapitre sur les écoles Steiner-Waldorf dans le livre de Paul Ariès

Blog de Grégoire Perra

– Le rapport de l’IME de Saint-Julien de Sault (Yonne) remarque :

« Tout ce qui a été observé pendant la matinée (de 9 heures à 12 heures) est en totale contradiction avec ce qui est énoncé dans le projet d’établissement. La pédagogie développée dans les différentes classes ne permet absolument pas aux enfants de développer leurs potentialités cognitives, leurs possibilités d’expression, de communication et leur créativité. La méthode d’enseignement ne ressemble en aucune façon à une méthode active. (…) On assiste plutôt à un bourrage de crâne. Les jeunes sont transformés en de simples exécutants, gentils mais béats. On ne leur demande surtout pas de réfléchir. Tous les programmes d’enseignement dans les différents champs disciplinaires sont basés sur des thèmes mythiques et mystiques. (…) Les savoirs enseignés sont parfois erronés.  » (cité par Paul Ariès dans Anthroposophie, enquête sur un pouvoir occulte, p. 230) 

– Le rapport sur l’école…

View original post 377 mots de plus

Publicités

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Documents externes, Le vrai visage des écoles Steiner-Waldorf. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s