La pédagogie Steiner-Waldorf et les pédagogies alternatives

Blog de Grégoire Perra

Un récent article de Slate.fr semble s’être donné pour objectif, sous la plume de la journaliste Sarah Verhnes, de placer sur le même plan la pédagogie Steiner-Waldorf et d’autres pédagogies dites « alternatives », comme Freinet ou Montessori. Son papier s’achève sur le regret que de telles pédagogies innovantes ne soient pas davantage reconnues par l’Éducation Nationale, présentée comme une structure rigide et arrogante, incapable de reconnaître la pertinence d’innovations autres que les siennes. Au cours de l’article, on peut lire les propos d’Henri Dahan, secrétaire général de la Fédération des Ecoles Steiner-Waldorf, affirmant : «Nous semblons être un milieu à part, mais nous ne demandons qu’à collaborer avec l’Éducation Nationale».

Un « milieu à part » ? C’est le moins qu’on puisse dire ! Sans doute M. Dahan n’a-t-il pas – à l’occasion de cette rencontre avec la journaliste de Slate.fr – pris la peine d’apporter la précision importante qu’il a faite publiquement…

View original post 1 117 mots de plus

Publicités

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Des spécificités "pédagogiques" ?, Le vrai visage des écoles Steiner-Waldorf. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s