Le premier témoignage de Roger Rawlings au procès du 5 avril 2013

A l’attention de la Cour,

 

Je vous écris au sujet de la plainte contre Grégoire Perra. Mon nom est Roger Rawlings, et je suis l’administrateur du site Waldorf Watch :

http://www.waldorfwatch.com/

https://sites.google.com/site/waldorfwatch/

J’ai une connaissance approfondie de la pédagogie Waldorf et de l’Anthroposophie.

 

Je ne suis pas en mesure de procéder à quelque commentaire que ce soit au sujet d’élément précis de la situation de M. Perra. En effet, je ne connais pas M. Perra ni son histoire personnelle. Mais je suis en mesure d’affirmer que la description générale qu’il donne de la pédagogie Waldorf, dans son article intitulé «L’endoctrinement des Elèves à l’Anthroposophie dans les écoles Steiner-Waldorf » est très précise. Je pense même que M. Perra a rendu un inestimable service en rendant public des informations que le mouvement des écoles Waldorf s’évertue d’ordinaire à tenir secrètes.

 

Je voudrais procéder à quelques remarques sur plusieurs point précis :

 

  1. L’endoctrinement des élèves. Il ne fait selon moi aucun doute que les écoles Waldorf essaient souvent d’endoctriner leurs élèves. En effet, leur but véritable est d’attirer les élèves vers l’anthroposophie. Je pense même que c’est la raison profonde de l’existence des écoles Waldorf. J’aborde de manière approfondie cette question sur mon site, ainsi que vous pouvez le constater en consultant la page intitulée « Voici la réponse » :

    https://sites.google.com/site/waldorfwatch/heres-the-answer

 

  1. L’inadaptation sociale des élèves. Les élèves diplômés des écoles Waldorf sont selon moi souvent mal adaptés à la vie dans le monde réel. En effet, la pédagogie pratiquée dans ces écoles les entraîne loin du monde réel, dans un monde de rêves et de fantasmes occultes que constitue l’anthroposophie. J’ai personnellement fait l’expérience de cette réalité en fréquentant une école Waldorf pendant 11 ans, et j’ai souffert durant de nombreuses années des conséquences de cette inadaptation au monde produite par cette pédagogie. J’aborde ce sujet dans les pages de mon site intitulées « Ma scolarité dans une école Waldorf » et « My Sad, Sad Story » (un titre ironique) :

    https://sites.google.com/site/waldorfwatch/i-went-to-waldorf https://sites.google.com/site/waldorfwatch/my-sad-sad-story.

 

  1. La maltraitance des élèves. Les élèves des écoles Waldorf ne sont généralement pas maltraités par leurs enseignants. Cependant, de nombreux rapports font états de maltraitances dans les écoles Waldorf. Ce problème s’explique par le fait que la croyance des pédagogues de ces écoles en la notion de « karma » les conduit à considérer qu’il est inscrit dans la destinée de certains élèves de devenir des agresseurs, tandis que d’autres sont destinés à subir des abus. Et parce que le karma est un processus divin, celui-ci doit être respecté sans interventions aucune de la part des enseignants. J’aborde ce point précis dans les pages de mon site intitulées « Slaps », « Pops » et « Extrémité » :

    https://sites.google.com/site/waldorfwatch/slaps,

    https://sites.google.com/site/waldorfwatch/pops

    https://sites.google.com/site/waldorfwatch/extremity.

 

  1. Les luttes intestines. Comme les autres sectes, l’anthroposophie a longtemps été déchirée par des schismes. Ceux-ci se répercutent sur les institutions Waldorf. Quoique l’amitié puisse souvent l’emporter, d’âpres conflits sont également fréquents. A ce sujet, le tribunal pourra consulter sur mon site les témoignages d’anciens enseignants, notamment les pages intitulées « Ex-enseignant », « Ex-enseignant 9 », et « Coming Undone » (en particulier les commentaires de Debra Snell):

https://sites.google.com/site/waldorfwatch/ex-teacher, https://sites.google.com/site/waldorfwatch/ex-teacher-9 https://sites.google.com/site/waldorfwatch/coming-undone.

J’espère que cette lettre succincte sera utile à la Cour. Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire. (J’ai inclus une traduction en français de cette lettre qui, je l’espère, sera suffisante. Ma maîtrise de la langue française est très limitée.)

Cordialement,

Fait le 26 septembre 2012,

 

Roger Rawlings

Advertisements

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article, publié dans Le vrai visage des écoles Steiner-Waldorf, Tout sur le procès et le verdict du 24 mai 2013, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le premier témoignage de Roger Rawlings au procès du 5 avril 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s