Mon cahier de période Steiner-Waldorf de Perceval en 11ème classe

Blog de Grégoire Perra

Je publie ici mon cahier de la « période » Steiner-Waldorf de « Perceval ». Ceux qui connaissent cette « pédagogie » savent qu’il s’agit d’un enseignement central de la « 11ème classe », c’est-à-dire de la Seconde de Lycée. Elle se présente comme une étude du roman de Perceval le Gallois. L’auteur choisit pour cette « étude » est de préférence Wolfram von Eschenbach, et son « Parzifal », mais il arrive que les pédagogues anthroposophes français choisissent le roman de Chrétien de Troie, malgré les réticences exprimées par Steiner à ce sujet, car ce choix donne plus de crédibilité à leur discours prétendant qu’il s’agit d’un travail sur la littérature française. En réalité, cette « période » est surtout un moment où il s’agit de marquer de manière particulièrement intense l’esprit des élèves de certaines conceptions anthroposophiques, en particulier certains éléments de la doctrine ésotérique de Steiner correspondant à la Gnose chrétienne.

Nous avons ici scanné les pages de nos quatre cahiers…

View original post 985 mots de plus

Publicités

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Les cahiers et les devoirs des élèves Steiner-Waldorf. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s