Les anthroposophes et l’argent

Blog de Grégoire Perra

Les anthroposophes et l’argent

*

*

*

*

*

Il est fréquent de trouver chez les anthroposophes des discours sur l’argent, des écrits affirmant que l’anthroposophie voudrait instaurer un rapport plus humain à la finance. Certaines institutions, comme la NEF (une banque issue de l’anthroposophie et finançant notamment des institutions du mouvement anthroposophique) affirment même œuvrer pour une « économie fraternelle ». Les anthroposophes ont donc la prétention d’instituer un rapport plus sain entre les hommes et l’argent. Cette prétention se fonde sur les écrits de Rudolf Steiner comme Cours d’économie et Séminaire (EAR), Les exigences sociales fondamentales de notre temps (Ed. Derwy), L’avenir sera-t-il social ? (Ed. Triades), Économie sociale ou comment renouveler nos conceptions (EAR), Éléments fondamentaux du problème social (EAR), etc. De nombreux disciples de Steiner ont écrit sur cette question. Ne citons que Gérard Klockenbring et son ouvrage intitulé L’or, l’argent et la conscience (Ed. Iona) ou

View original post 7 769 mots de plus

Advertisements

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans L'aliénation sociale de l'Anthroposophie, Le vrai visage de l'Anthroposophie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s