Le courage de quitter une école Steiner-Waldorf

Bonjour,
Il est toujours difficile de quitter une école anthroposophe parce que les enseignants arrivent très bien à donner aux parents l’impression que l’école est bien mais que c’est leur enfant qui est plein de problèmes et qu’ils ont une chance énorme d’être chez eux plutôt que dans l’école publique. De plus, dans la culture européenne, il y a énormément de proverbes et dictons du type : l’herbe est toujours plus verte ailleurs, mieux vaut un tu l’as que deux tu l’auras… mais franchement, je ne connais que des familles très contentes d’avoir quitté, autant les parents que les enfants. Si vous hésitez, il faut foncer. J’ai rencontré des gens ayant recommencé en septembre à l’école publique, c’est dur au niveau scolaire, mais c’est tellement mieux pour la vie de famille. Si un enfant a subi une cour de récréation Steiner, il est presque impossible que ce soit pire dans votre ville ou village.
Bonne chance à tous.

Advertisements

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article, publié dans Courrier des lecteurs intelligents, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s