Quand l’argent des sociétaires de la NEF va directement à l’Anthroposophie

La « Section jeunesse anthroposophique en France » organise presque chaque année une sorte de stage d’initiation à l’Anthroposophie destiné aux jeunes. J’ai moi-même été intervenant à l’une de ces manifestations, en 2007, en tant qu’anthroposophe, aux côtés d’Antoine Dodrimont, Président de la Société Anthroposophique en France. Cette, année, l’intitulé de la formation anthroposophique en question avait pour titre :

« Rencontre sociale et artistique entre jeunes sur l’intégrité »

(L’intégrité chez les anthroposophes… vaste programme ! Quel dommage que les jeunes anthroposophes qui ont organisée cette manifestation n’aient pas songé à solliciter sur cette question l’éclairage de Marie-Céline Gaillard, Présidente de la Fédération des écoles Steiner-Waldorf en France, qui a confirmé les propos de mon article paru sur le site de l’UNADFI en interne, mais qui m’a intenté un procès public pour l’avoir publié. Lire à ce sujet : Eléments d’anthologie d’un procès.)

Sur le site de la Section Jeunesse de la Société Anthroposophique en France, on peut lire le bilan de cette manifestation, mais aussi la liste de ses principaux soutiens financiers. Parmi ceux-ci, on trouve bien évidement la Société Anthroposophique, mais également l’Association La NEF :

« Merci également aux participants sans qui tous ces efforts auraient été vains, et qui ont apportés leur belle coloration à cette rencontre. Et enfin, un grand merci aux personnes et aux associations qui ont cru en notre projet et qui nous ont soutenu financièrement en rendant cette rencontre possible. Merci à :

– la Société Anthroposophique Française,

– la fondation Paul Coroze,

l’association La NEF,

– l’association Les Enfants de Sylvie,

– l’association Carminem. »

Ainsi, il apparaît clairement que les liens de la NEF avec l’Anthroposophie ne sont pas seulement des liens privilégiers avec les institutions issues de cette dernière, comme les écoles Steiner-Waldorf et les fermes biodynamiques, ainsi que je le faisais remarquer dans un précédent article intitulé La NEF et l’Anthroposophie, mais également avec la Société Anthropososophique elle-même, par le truchement de sa « Section Jeunesse ». La NEF soutient donc bel et bien directement l’Anthroposophie de manière financière, notamment des activités visant à la propagation de la doctrine parmi les jeunes ! Il est bon que ce genre de choses soient connues. Cela permettra peut-être à une radio de service public comme France-Info qui, tous les trois mois environ, depuis quelques années, se permet de proposer des « informations » très favorables à l’égard de cette institution bancaire particulière, d’y réfléchir à deux fois avant de réitérer son propos.

Publicités

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article, publié dans La NEF, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s