Françoise Nyssen utilise sa notoriété ministérielle pour promouvoir l’Anthroposophie dans la presse

Dans « Le Monde magazine » du 9 sept 2017, un article de plusieurs pages intitulé « Les Nyssen , une histoire arlésienne ».


Concernant Pierre Rabhi : 

« Silhouette ascétique,visage taillé à la serpe, cet ingénieur agronome est un cultivateur cultivé,à la fois rugueux et raffiné.(…) Adepte de la sobriété heureuse de Pierre Rabhi,  dont il édite tous les livres , végétarien, Jean Paul Capitani a hérité de son grand père émigré italien un sens certain de l’économie « 


Concernant son fils Antoine et la doctrine anthroposophique des liens avec les Morts :

« (…) A Paris,Françoise Nyssen n’a rien touché au vaste bureau de la rue de Valois, l’un des plus beaux de la capitale.Elle ajuste accroché quelques dessins de son fils Antoine , qui s’est suicidé à l’âge de 18 ans en 2012. « Il est avec moi » dit elle. »



Concernant la pédagogie Steiner-Waldorf :

« (…) Peu après le drame les Nyssen ont entamé leur grand oeuvre , la construction d’une école où leur fils se serait épanoui. (…) La pédagogie s’inspire des méthodes de Rudolf Steiner, fondateur contreversé d’une obscure société d’anthroposophie au XIX siècle , ce qui n’a pas manqué de déclencher critiques et rumeurs sur le supposé gourou de Camargue. »


Concernant la polémique sur ses liens aux sectes :

(…) Quand Françoise Nyssen a été nommée au ministère , la rumeur a gonflé, portée par Jean-Luc Mélenchon, qui l’a accusée de diriger « plus ou moins une secte ». Quand Françoise Nyssen a fait la connaissance du leader de La France insoumise, en juillet, elle n’a pas manqué de lui rappeler sa remarque. Il s’est excusé d’avoir colporté la rumeur arlésienne. Jean Paul Capitani, lui, n’y a prêté aucune attention...(…) Françoise est avant tout constructive et tolérante » assure Marie José Justamond, la patronne du festival de musique et amie de trente ans. »

Il faut aussi ajouter que dans ce « reportage » est mentionné plusieurs fois favorablement le nom de Marie Françoise Colombani , journaliste, écrivaine, qui a été publiquement remerciée par Mme Nyssen lors de l’inauguration du Domaine des possibles (cf. Youtube)

 

 Conclusion :

A ce stade de mélange des genres (publireportage, travail d’encodage des faits, écriture insistante d’une success story officielle ) il faut avouer que l’agence de communication a fait (trop?) visiblement son boulot.

                            Un lecteur de la Région Centre 


 

 

 

Publicités

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Courrier des lecteurs intelligents, Domaine du Possible, Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Françoise Nyssen utilise sa notoriété ministérielle pour promouvoir l’Anthroposophie dans la presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s