Quelques liens permettant de comprendre la pensée de Charles le Goff

Dans un récent article du Point, il est fait mention des propos racistes et délirants tenus sur une chaîne YouTube par un enseignant de l’école Rudolf Steiner de Verrières le Buisson (Essonne).

Sur son site WaldorfWatch, Roger Rawlings, le grand connaisseur américain de l’anthroposophie, fait le lien entre les propos de Le Goff et la doctrine anthroposophique qui sous-tend la pédagogie Steiner :

1) Charles le Goff déclare sur sa chaîne :

« Le nez africain moyen correspond à un nez « terrestre » qui « évoque de la chaleur et de la bonne humeur », soit des personnes « spontanées » et « primaires » qui aiment les choses concrètes. »

Steiner a en effet enseigné que les Noirs sont la race la moins évoluée – ils sont selon lui enfantins et passionnés. [Voir “Africains” dans la rubrique BW / SE .]

2) Charles le Goff déclare sur sa chaîne :

« Le nez des Arabes ou des juifs est, lui, en général, sous influence lunaire, c’est-à-dire proche de celui des bébés, ces « personnes qui gobent absolument tout ».« 

Steiner a en effet enseigné que Jéhovah, les dieu des Juifs, vit sur la Lune. Le judaïsme est donc pour l’anthroposophie une religion de la lune, a-t-il déclaré. [Voir « RS sur les Juifs”. Voir également l’enseignement de Steiner sur l‘islam à la section «  Islam « .]

 

3) Charles le Goff déclare sur sa chaîne :

« Le nez « mercurien », qui se reconnaît à sa forme pointue, serait, lui, marqueur de personnalités intellectuelle. »

 

Steiner a en effet enseigné que les Blancs, en particulier les Européens, sont la race la plus évoluée. [Voir “race blanche” et “Européens” dans le BW / SE ”.]

Roger Rawlings conclue son article de la manière suivante : quoiqu’il ne soit pas question d’affirmer ici que les anthroposophes d’aujourd’hui soient tous racistes, force est de constater qu’une partie des enseignements raciaux de Steiner restent présents dans la pensée anthroposophique contemporaine. [Voir par exemple «Racisme intégré».] Voir également «Racisme de Steiner».

Le cas de Charles le Goff, anthroposophe et enseignant dans une école Steiner, est representatif de cette réalité.

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article, publié dans Actualités, Racisme et antisémitisme de Rudolf Steiner, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s