Le Stockmeyer : se conformer aux exigences de l’Éducation Nationale à la dernière minute juste pour les examens

Poursuivons notre lecture du Stockmeyer, le livre de base très secret de la pédagogie Steiner-Waldorf. A la page 239, dans le cadre des indications générales concernant l’enseignement de la Physique et de la Chimie dans les écoles Steiner-Waldorf, Rudolf Steiner explique à ses disciples pédagogues quelle doit être la position des professeurs des écoles Steiner-Waldorf face aux exigences des programmes officiels du Ministère de l’Éducation Nationale :

« Nous n’avons pas d’indication sur l’objectif de la première 12e (1923-24), mais une réponse à une question sur l’emploi des formules chimiques dans les cours (24 avril 1923). Jusqu’à cette date, le professeur enseignant la chimie n’a pas encore ressenti le besoin de les employer. Steiner fait une réponse importante: « Il faudrait se renseigner sur ce que l’on demande pour l’examen. La difficulté est que nous en arrivons à des compromis. Nous devons aller suffisamment loin pour que les élèves réussissent l’examen. C’est épouvantable. N’est-ce pas, si au moins on employait des formules stéréométriques, on pourrait les relier à un sens. On emploie la plupart du temps des formules planes qui n’ont aucun sens. Il faut connaître les processus. Cela [les formules habituelles] n’a aucun sens. C’est triste, mais nous devons en tenir compte*.» 24 avril 1923. Steiner s’exprime une nouvelle fois sur la chimie en 12e classe un peu plus tard, le 12 juillet 1923. Sa visite au ministère de l’éducation vient d’avoir lieu; il s’y est renseigné sur les conditions d’admission au baccalauréat externe: «Nous savons maintenant que l’examen porte sur le seul programme de la dernière classe ; il serait donc judicieux de mener tout le reste à un aboutissement et de passer ensuite à ce que veulent les examinateurs. Il faudrait achever la chimie dans une certaine mesure. Il faudrait essayer de passer à quelque chose qui appartienne au programme de l’examen. On a trop peu traité les formations géologiques. Les élèves apprennent cela trop lentement. On pourrait pour le moins éveiller d’ici aux vacances une sorte de compréhension pour la pensée géologique, pour les formations, les minéraux qu’elles contiennent et ce qui est minéralisé. On pourrait déjà étudier une sorte de schéma avant les vacances pour que les élèves n’aient plus ensuite que des détails à apprendre. Nous devrons nous limiter… Essayez pour l’instant d’achever la chimie. Jusqu’aux vacances, une vue d’ensemble des formations jusqu’à l’époque glaciaire; il faudrait ensuite prendre la notion d’alcool, la fonction de l’alcool, la notion d’éther, les fonctions des huiles essentielles, la nature des poisons organiques, des alcaloïdes, l’opposition entre les liaisons du cyanure et les liaisons carbone-hydrogène. On a besoin des liens qualitatifs. On peut le comprendre tout à fait à partir des liens qualitatifs.» » pages 239 et 240

L’attitude de Rudolf Steiner est ici emblématique de celle de tout les professeurs Steiner-Waldorf après lui : se conformer aux exigences de l’Éducation Nationale est un « compromis » qualifié « d’épouvantable ».

Quelle est alors sa stratégie ? Se renseigner sur les exigences des examens pour former les élèves juste ce qu’il faut pour leur permettre de les passer, notamment juste avant les vacances, mais le reste du temps faire totalement autre chose que ce qui est demandé par les programmes officiels.

D’apres ma propre expérience d’ancien professeur et d’ancien élève des écoles Steiner-Waldorf, c’est bien ainsi que les écoles Steiner-Waldorf continuent de fonctionner encore aujourd’hui. Elles ne satisfont qu’en apparence les exigences demandées par les autorités officielles en y préparant les élèves au tout dernier moment. Mais le reste de l’année elles font avec eux tout autre chose, qui entre même la plupart du temps en contradiction avec ce qui est demandé lors des examens. Cet extrait est ainsi extrêmement révélateur.

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s