Le témoignage inédit de Marc Giroud

Marc Giroud est un ex-anthroposophe courageux. Il sait de quoi les anthroposophes sont capables ! Il sait que, pour faire taire ceux qui ont décidé de témoigner de manière critique de leur vécu au sein du mouvement anthroposophique, les adeptes de Rudolf Steiner et leurs dirigeants sont prêts à tout. Il le sait, mais il n’a pas peur.

Il sait, pour les avoir vu faire avec moi, qu’ils sont capables de multiplier les procès, même sans espoir de les gagner, afin de harceler et user la personne. Il sait qu’ils peuvent faire venir témoigner à la barre contre lui ses anciens amis et même jusqu’a ses anciens camarades de classe, s’il le faut, pour le denigrer devant les juges. Il sait qu’ils peuvent diligenter des moyens importants pour enquêter sur son passé et remonter jusqu’à son adolescence, ou même son enfance. Il sait qu’ils pourront le faire surveiller de près, par des moyens électroniques ou par des personnes, afin d’épier ses faits et gestes, connaître son lieu de travail, ses fréquentations et ses habitudes. Il sait qu’à partir des éléments ainsi recueillis les anthroposophes feront tout pour le salir publiquement, se jouant des faiblesses de notre système juridique et policier en matière de protection contre les dérives sectaires, allant jusqu’à le calomnier et le dénoncer auprès de ses employeurs, ses amis, ses proches et sa famille. Il sait qu’ils lâcheront sur les réseaux leurs trolls haineux, leurs salariés emplis de bassesse prêts à tout pour défendre leurs entreprises anthroposophiques, leurs anciens élèves, leurs pseudos journalistes et anciens photographes, chauves ou hirsutes. Il sait qu’il peut recevoir quotidiennement des insultes et même des menaces de la part d’anthroposophes montrant leur désir de s’en prendre à son intégrité corporelle.

Tout cela, Marc Giroud le sait. Mais il a décidé de témoigner quand même. Et son témoignage est accablant pour les anthroposphes : endoctrinement, radicalisation, médecine délétère, pédagogie dangereuse pour les enfants, nocive pour les adolescents, dégradante pour les enseignants, doctrine délirante et fumeuse… Marc Giroud dit tout !

C’est ce soir sur la chaîne YouTube de Shadow Ombre :

https://youtu.be/dNGij0AMNDs

Ce témoignage est important, car il signifie que, désormais, c’est une pluralité de voix qui va dénoncer l’anthroposophie en France. Il y avait déjà celui de « Marianne Dubois », terrible et glaçant, sur la pédagogie Steiner-Waldorf. Il y avait celui de Hugo Étienne, ancien élève d’une école Steiner-Waldorf. Il y avait les travaux de l’ex-anthroposophe Jean-Francois Theys, montrant le versant charlatanesque de l’anthroposophie. Et il y avait le mien, qui a ouvert la voie.

D’autres témoignages sont à venir. Sans doute plus tôt que ce que l’on aurait pensé. Tout ce qu’auront gagné les anthroposophes en essayant de m’abattre comme ils l’ont fait, c’est de décider de nombreuses personnes à prendre la plume à leur tour !

Un jour viendra où naîtra en France une association des victimes de l’anthroposophie. C’est une nécessité, pour que les anthroposophes, riches et puissants, infiltrés dans les rouages de la politique, ne puissent plus tenter de faire taire en toute impunité ceux qui témoignent de leur véritable visage.

Grégoire Perra

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Témoignages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s