Au Brésil, un médecin anthroposophe conseille le Président Jair Bolsonaro

On se demandait pourquoi la pandémie de Covid-19 a été si mal gérée au Brésil. Un élément d’explication apparaît dans le fait qu’un conseillère santé du Président Bolsonaro, Nise Yamaguchi est… médecin anthroposophe !

Elle est même l’actuelle Présidente de l’Instituto Ita Wegman do Brasil, c’est-à-dire le centre de formation à la médecine anthroposophique de ce grand pays :

https://abmasp.com.br/homenagem-a-dra-gudrun-burkhard/

Or, cette personne a été conseillère en matière de stratégie sanitaire publique auprès de la Présidence Brésilienne. Elle semble même très proche du Président Jair Bolsonaro, avec qui « elle parle directement ». Comme par hasard, c’est elle qui a milité activement pour que le traitement à base d’hydroxychloroquine du professeur Raoult soit promu au Brésil :

https://www.bbc.com/portuguese/brasil-57124296

Nous avons donc une clef de compréhension du désastre sanitaire que traverse actuellement ce pays d’Amérique Latine. Et le monde pourra remercier la médecine anthroposophique pour l’apparition du « variant brésilien »…

Il est temps que les autorités sanitaires mondiales comprennent que la médecine anthroposophique représente un danger pour le monde entier en ce temps de pandémie. Le Brésil vient d’en payer lourdement le prix !

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Coronavirus et Anthroposophie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s