La cérémonie anthroposophique de la fête de la Pentecôte dans les écoles Steiner-Waldorf

« On ne peut célébrer la fête de la Pentecôte sans sentir que l’action guérissante de l’Esprit doit être précédée de quelque chose de défini. Cet Esprit a deux noms, c’est le Guérisseur, mais c’est aussi l’Esprit de Vérité ; cela signifie cette puissante vertu qui non seulement illumine du centre même de la lumière, mais déverse également sa clarté vers le centre même de ce qui est dans l’obscurité « 

R. Steiner

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Les cérémonies cultuelles Steiner-Waldorf. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s