La Maison d’éditions anthroposophiques Triades réactualise la théorie complotiste anti-vaccin de Rudolf Steiner au regard de la situation sanitaire de 2021

Les anthroposophes s’en défendent à grands cris : ils ne seraient pas complotistes ni contre les mesures sanitaires. La Société Anthroposophique en France fait même l’effort démesuré – qui a dû lui arracher les gencives – d’affirmer que la vaccination en cours est sans dangers dans un de ses articles, tout en faisant suivre cette première phrase d’une somme impressionnante de réserves à l’égard des vaccins :

https://www.anthroposophie.fr/actualites/vacciner-contre-le-sars-cov-2

Mais voilà, le naturel revient au galop après avoir été chassé… où dissimulé le mieux possible par les dirigeants de l’anthroposophie. Ainsi, dans sa brochure d’été, les éditions Triades republient le livre de Rudolf Steiner intitulé La Chute des esprits des ténèbres en affirmant que « un siècle plus tard, ces paroles résonnent de façon frappante avec la situation sociale, sanitaire, culturelle et politique que nous traversons ».

Et juste après, comme pour enfoncer sans ambiguïté le clou complotiste et antivaxx dans la planche de l’anthroposophie de 2021, la brochure cite clairement l’extrait de la cinquième conférence, où Rudolf Steiner prédisait la venue d’un vaccin qui supprimera les âmes des êtres humains :

« …Dans le passé, on a supprimé l’esprit. Un jour, on supprimera l’âme au moyen d’un médicament. En partant d’une « saine vue des choses », on trouvera un vaccin grâce auquel l’organisme sera traité dès la prime jeunesse, si possible dès la naissance même, afin que ce corps humain n’en vienne pas à penser qu’il existe une âme et un esprit. (…) On confiera aux médecins matéralistes le soin de débarrasser l’humanité des âmes. »

Le message des Éditions Triades à ses lecteurs anthroposophes est donc très clair : la campagne de vaccination actuelle est une tentative pour priver les êtres humains de leurs âmes. Pire encore : le fait de vacciner les enfants et les adolescents s’inscrit dans cette entreprise diabolique.

A l’heure où, avec l’arrivée du variant delta sur le sol français, il va plus que jamais être nécessaire de se poser la question de la vaccination obligatoire, notamment des jeunes, pour tenter d’enrayer une quatrième vague, le message des anthroposophes est sans ambiguïté : il faut tout faire pour refuser cette campagne de vaccination et lui faire échec.

Combien de temps la République Française va-t-elle tolérer sur son sol un mouvement ouvertement séditieux et opposé aux mesures sanitaires, relayé par des écoles, des banques et des produits pharmaceutiques, à l’heure où seule la raison et la cohésion du peuple pourra espérer venir à bout de cette pandémie ?

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Coronavirus et Anthroposophie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s