La Vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Témoignages des mères de famille sur la pédagogie Steiner-Waldorf – Traduction du blog de Roger Rawlings

Paroles

de mamans



Voici quelques témoignages rédigés par et pour des mères dont les enfants sont allés en école Steiner-Waldorf. Vous trouverez également des témoignages de mamans qui envisagent de le faire. La plupart de ces témoignages proviennent de discussions sur mumsnet. Comme souvent dans ce type d’échanges, les posts sont écrits rapidement sans grand souci de l’orthographe, de la grammaire etc. J’ai apporté quelques corrections minimes mais c’est le contenu de ces messages – pas leur forme – qui est important.

— Roger Rawlings



•••••


http://www.mumsnet.com/Talk/education/1049924-Steiner-school-controversy/AllOnOnePage



« Ils [les écoles Steiner-Waldorf] déconseillent vivement l’apprentissage de la lecture avant l’âge de 7 ans et pourtant, on sait tous que certains enfants sont prêts à le faire et que la plupart en sont même capables avant ça. Ils semblent exagérément obsédés – à mon humble avis – par des choses diaboliques comme la télévision, la culture populaire ou l’alimentation qui n’est pas bio. »


« Ils ont des croyances religieuses bizarres – assez racistes ou élitistes. Ils ont l’air d’avoir quelques ratés pédagogiques de haut vol à leur actif. J’ai trouvé l’article de David Gilmour dans le Telegraph très éloquent. »



« La controverse vient du fait que la plupart des instituteurs croient en quelque chose appelé l’anthroposophie, qui est très, très difficile à discerner, mais il y est question de réincarnation, de vies antérieures, ce genre de choses. »


« Alors qu’il est possible qu’ils s’occupent des enfants d’une façon particulière qui a l’air ‘bien’, les enseignants semblent aborder les choses d’un point de vue anthroposophique. Quand il y a un problème comme du harcèlement, cela peut mener à de sérieux problèmes. Les parents ne sont pas au courant, ils peuvent ignorer tout des aspects religieux. »


« Quand ça marche, ça a l’air génial. Quand ce n’est pas le cas… il y a eu des accusations de violences psychologiques à la fois envers les parents et les élèves, comme dans une secte. »  



« La philosophie sous-jacente sur laquelle reposent les écoles n’est pas une philosophie éducative en tant que telle, c’est plutôt une religion, avec une croyance en la réincarnation, les gnomes, les démons, etc. La dose de tout cela varie selon les écoles et les instituteurs, mais cela oriente les choix qui sont fait dans les écoles. »


« Les parents mécontents des écoles Steiner sont souvent très en colère qu’on ne leur ait pas dit la vérité à propos de cette philosophie et des effets que cela a sur l’éducation de leurs enfants. »


« Par exemple, on n’apprend pas à lire aux enfants avant l’âge de 7 ans, parce que c’est à ce moment-là que leurs dents définitives poussent. Les histoires de gnomes sont racontées comme des faits avérés plutôt que des mythes, on n’empêche pas les enfants de se battre à cause d’histoires en rapport avec la réincarnation. »



« Les parents qui choisissent les écoles Steiner ont déjà une tendance ‘alternative’ (ils sont par exemple ouverts à l’homéopathie, ils sont défiants vis-à-vis de la science, ils accordent une grande valeur à la nature), ou bien ils ont des moyens financiers et voudraient être davantage dans l’alternatif ; ou ils aiment bien des modèles hors-standard comme Montessori et y voient de nombreux parallèles mais à part Steiner, ils ne trouvent rien d’équivalent après la maternelle ; ou bien ils ont un enfant qui a des besoins particuliers comme le syndrome d’Asperger, et ils y voient une façon plus appropriée d’éduquer leur enfant. »


« Je pense que très peu de personnes vont chez Steiner en ayant une idée de ce qu’est l’anthroposophie, et on ne fait pas en sorte qu’ils l’apprennent. »



« Ceux qui ont un problème avec Steiner pensent que les écoles restent très discrètes sur la religion/philosophie par peur de voir moins de parents leur confier leur enfant s’ils la comprenaient. Et que le rôle de ces écoles est d’endoctriner les enfants, que cela a un rapport avec leurs croyances en la réincarnation. »


« Si vous êtes intéressé par les problèmes que de nombreux parents ressentent à propos de cette méthode, il y a un site là… »


« De même, ceux qui sont en faveur des écoles Steiner ont un site là… »


« Un autre problème que les parents rencontrent souvent, c’est que ceux qui sont pour l’éducation Steiner menacent très rapidement les sites de poursuites en diffamation, donc il y a de grandes chances que cette discussion soit retirée par Mumsnet, à moins que tous les contributeurs fassent très attention à rester en dehors de la polémique. Cela, en soi, amène à des comparaisons  avec les sectes qui ont tendance à limiter les débats ouverts. »



« C’est un truc étrange quand même. Je connais une adulte qui a été éduquée de cette façon et elle est adorable, et heureuse – dingue aussi , par certains aspects. J’en ai rencontré d’autres et ils ont l’air d’aller bien. »


« C’est quand ça se passe mal qu’on dirait que les problèmes sont gérés de façon à ce que les parents soient tenus à l’écart, et j’ai entendu parler de parents ayant fait l’objet d’intimidations parce qu’ils posaient trop de questions. »


« Je pense que notre école Steiner locale est bien (quoi qu’onéreuse) mais je ne considérerais pas d’emblée qu’elles le sont toutes. »


« Je pense que cette réponse à une question sur Yahoo [http://au.answers.yahoo.com/question/index?qid=20100525223155AA86fHY] résume comment la philosophie et les aspects religieux portent sur la façon dont sont faites les choses dans les écoles. Donc, c’est pas tant que l’on apprenne l’anthroposophie aux enfants, mais que tout le fonctionnement des écoles soit lié à la philosophie qui est derrière. »


« Et les parents qui ont retiré leurs enfants ont tendance à dire que, lorsqu’ils les y ont inscrits, on ne les a pas informés que c’était la façon dont les choses étaient faites, ni pourquoi c’était le cas, et qu’ils n’auraient pas envoyé leurs enfants dans l’école s’ils avaient su – les prospectus, les journées de portes ouvertes etc ont tendance à décrire ces mêmes choses sans mentionner la réincarnation. » (*)



« La plupart des gens semblent aimer l’école au début, et sont bien accueillis. Les enfants sont encouragés à faire des activités ‘naturelles’, beaucoup de choses sont en lien avec la nature. »


« Dessiner, etc, est encouragé de façon uniforme, et on apprend aux enfants à dessiner en utilisant certaines couleurs et ils sont généralement (si je me rappelle bien) poussés à faire des dessins très fluides. On les dissuade d’utiliser du noir et du marron. » 


« Lire n’est pas encouragé avant 7 ans, sur la base du fait que tant que les dents de lait ne sont pas tombées, l’enfant a une composition spirituelle différente. »


« La télévision et les autres médias sont fortement déconseillés. »


« L’école Steiner est très très ancrée dans le principe de communauté, et les nouvelles familles sont accueillies dans cette communauté et encouragées à y rester. Ils sont poussés à participer pleinement à la communauté et à inciter d’autres personnes à la rejoindre. »


« La philosophie sur laquelle est fondée l’éducation Steiner est vraiment assez spéciale, et cela vaut le coup de lire sur le sujet pour la comprendre complètement. »


« (C’est radicalement incompatible avec les méthodes d’enseignement du type ABA) »


« Généralement, les écoles Steiner aiment bien que les enfants prennent leurs marques pendant un an ou deux avant de commencer à distiller aux familles les traits les plus fins de la philosophie, de façon à ce qu’ils soient bien installés dans la communauté et n’en voient que les aspects… positifs… d’abord. »



« Pour autant que je sache, il n’y avait pas de menaces juridiques sérieuses [émanant de précédentes discussions etc sur mumsnet]. Un particulier [Sune Nordwall] dont on a découvert depuis qu’il travaillait pour la Fédération Waldorf Suédoise, a payé pour ‘surveiller’ les critiques de l’éducation Steiner-Waldorf, menaçant tout simplement de porter plainte contre mumsnet parce qu’ils laissent les mamans poster certains commentaires. Il n’avait aucune véritable intention d’aller jusqu’au bout mais il a réussi à ‘geler’ les discussions. »


« Je peux imaginer de quels commentaires vous parlez mais j’ajoute que la plupart des posts supprimés faisaient référence au propre travail -bizarre- de Steiner, ou contenaient des liens vers un site américain critique de l’éducation Waldorf (hébergeant un groupe de Survivants Waldorf) ou, même si ça paraît incroyable, vers les travaux d’un historien rédigeant sa thèse de doctorat (aujourd’hui terminée) sur l’histoire de l’anthroposophie dans une université de l’Ivy League. Ils n’étaient pas diffamatoires. Franchement, étant donné que cela concerne des familles du Royaume-Uni, leurs commentaires étaient d’intérêt public. »


« Je ne suis pas au courant d’autres poursuites engagées contre mumsnet à propos de l’éducation Steiner mais il se peut que je me trompe. »


« À mon avis, certains posts ont bien saisi la place de l’anthroposophie dans une classe Steiner. Je dirais que les enfants sont ‘marinés’ dans l’anthroposophie – donc vous avez intérêt à savoir ce que c’est avant de leur confier votre descendance. Il est d’autant plus important que ces informations ne soient pas supprimées. » 


 » Il y a quelques vieilles discussions vraiment intéressantes ici… »


« www.mumsnet.com/Talk/education/713603-waldorf-steiner

« www.mumsnet.com/Talk/primary/745737-steiner-education-for-early-years »


•••••



(*) Voici le contenu auquel il est fait référence, sur Yahoo :


« Est-ce que quelqu’un peut me résumer les théories/concept de la pédagogie Steiner ? J’ai un peu de mal à la comprendre et ce serait super si l’une d’entre vous pouvait me l’expliquer. »

– Lysa

(Meilleures réponses votées)


« Alors, pour commencer, ça se résume pas mal à la réincarnation. Steiner croyait que le rôle de l’école était d’aider l’âme d’un l’enfant à complètement s’incarner depuis la dimension de l’esprit vers celle de son corps. Tout ce qui se passe dans une école Steiner est fait en sorte de faciliter cette réincarnation en laquelle il croyait. »


« La couleur – Seulement certaines couleurs sont autorisées selon l’âge, et chaque niveau a sa couleur particulière que Steiner jugeait nécessaire et appropriée pour cet âge. Les couleurs sont présumées avoir des pouvoirs qui vont aider l’âme bourgeonnante de l’enfant dans son voyage vers sa nouvelle enveloppe. »


« La musique – Comme pour la couleur, il y a des chansons et des notes dédiées qui doivent être utilisées  à certains âges pour aider l’âme de l’enfant dans sa réincarnation. »


« La danse – On apprend aux enfants une certaine danse appelée Eurythmie. Les mouvements sont considérés comme une langue des signes pour communiquer avec le monde spirituel. »


« La brutalité – Quand des enfants sont brutalisés, ou brutalisent quelqu’un, c’est parce qu’ils se libèrent de problèmes liés à leurs vies antérieures. Il est donc important de laisser tranquille les brutes et ceux qui se font brutaliser, sinon leur incarnation dans ce corps ne sera pas complète. »


« Quatre tempéraments – Les enfants sont divisés entre 4 tempéraments : colérique, mélancolique, flegmatique et sanguin. Le tempérament qu’un enfant décide d’avoir dicte la façon dont l’instituteur va interagir avec lui, depuis l’endroit où il s’assoit en classe, quelles questions lui sont posées, et quel type de travail on lui donne. »


« La technologie et les études – Un esprit matérialiste nommé Ahriman, qui éloigne l’humain de ses racines spirituelles, s’incarne dans les objets technologiques comme la télévision et les ordinateurs. »


« Même s’il est d’abord perçu comme un personnage négatif dans l’anthroposophie, Ahriman a des contributions positives. L’une d’entre elles est qu’il mène au développement intellectuel, donc il est important de tenir les enfants éloignés d’efforts intellectuels précoces. Quand l’intelligence d’un enfant se développe trop vite, Ahriman endurcit son âme. »


« L’art – On apprend aux enfants la peinture mouillé sur mouillé et avec les crayons parce que leurs dessins sont très similaires au monde spirituel d’où ils viennent. Quand l’enfant grandit, on l’autorise à dessiner des traits pour représenter le fait qu’ils grandissent dans ce monde de lignes droites et tranchantes. »


« N’hésitez-pas à me contacter si vous souhaitez davantage d’informations. »


•••••


Voici les commentaires d’autres discussions sur mumsnet.

At http://www.mumsnet.com/Talk/education/713603-waldorf-steiner/AllOnOnePage:


« Si un enfant commence trop tôt à lire, il apprendra mais il ne sera jamais un lecteur accompli. »


« Quelle connerie. »


« Je me méfie beaucoup de ce genre de généralités. Tous les enfants ne se ressemblent pas ! ».


« Je vais mettre mon grain de sel (désolée) mais je savais reconnaître des mots à 2 ans et lire des phrases simples quand je suis entrée à l’école à 4 ans. J’adorais lire et devinez quoi : maintenant je suis une lectrice ‘accomplie’! »


« Je ne dis pas que tous les enfants devraient apprendre à lire tôt, et je suis bien consciente que ceux qui commencent plus tard rattrapent leur retard, mais qu’en est-il de ceux qui aiment ça / ont un sens inné des mots ? Je garde un souvenir précieux de ces premiers livres. En fait, l’idée de ne pas être ouvert à la lecture avant plusieurs années me dérange. »


« À mon avis, apprendre en s’amusant est essentiel, mais pourquoi au détriment des livres ? Bien trop normatif / uniformisé à mon goût. »


•••


http://www.mumsnet.com/Talk/primary/745737-steiner-education-for-early-years/AllOnOnePage


« Il y a de sérieux problèmes là-dedans, en rapport avec le système de croyance sur lequel les écoles Steiner sont basées – la réincarnation, les races, le karma, la clairvoyance, les mondes spirituels. »


« Ces croyances délirantes dans les mauvaises mains, il n’y a rien de plus dangereux. »


« Il y a de bonnes écoles et de bons enseignants partout. Il y en a aussi des bizarres. S’ils peuvent se justifier avec une doctrine absurde et raciste, ça ne va pas. »


« Pourquoi est-ce que le mot anthroposophie n’apparaît pas plus souvent dans la documentation de l’école ? »


« Pourquoi les partisans des écoles Steiner-Waldorf n’expliquent-ils pas ce que les croyances anthroposophies impliquent ? »


« On doit parler de l’anthroposophie aux parents, et le mouvement Steiner devrait examiner de près les écrits de Steiner à propos des races plutôt que les nier, ou dire ‘il ne voulait pas dire « nègre » méchamment' ».


•••


http://www.mumsnet.com/Talk/education/1134309-Should-Steiner-schools-become-free-schools/AllOnOnePage

« Ça a pris plus de deux ans pour se remettre de seulement deux trimestres à l’école [i.e., une école Steiner-Waldorf]. Mais il était très jeune donc heureusement il a presque tout oublié (à part encore quelques cauchemars bizarres), donc ça va mieux maintenant. »


« Ils s’en tirent parce qu’ils mentent aux parents, c’est aussi simple que ça. »


•••


http://www.mumsnet.com/Talk/primary/1201719-Please-can-someone-tell-me-about-Steiner-schools


[Q] « Je me renseigne en ce moment sur des écoles et j’ai discuté récemment avec quelqu’un dont les enfants fréquentent une école Steiner-Waldorf à Kent. Ça avait l’air super (pas d’apprentissage formel avant l’âge de 6 ou 7 ans et beaucoup d’activités créatives, etc) mais mon mari dit qu’il n’est pas pour, parce qu’il a entendu beaucoup de choses négatives sur les écoles Steiner. J’espérais que quelqu’un pourrait me parler des pours et des contres. Je vis à Londres. Merci. »


[A1] « Je connais des adultes qui y sont allés et qui trouvent que ça tient de la fosse aux ours. Mais une fois encore, beaucoup de gens ont l’air d’apprécier. Pour ma part je ne vois pas pourquoi vous voudriez payer pour qu’on n’apprenne pas grand-chose à vos enfants. »


[A2] « Je n’en ai pas fait l’expérience personnellement mais à un moment, je me suis intéressée à Steiner pour mon fils et j’ai trouvé des choses très inquiétantes dans ce qui est disponible sur Internet. Le fait que les partisans de Steiner essayent de réprimer le débat est tout aussi inquiétant. »


[A3] « Je suis allée dans une école primaire Steiner et mes parents ont flippé et m’ont collée dans le privé à 11 ans. Bien que je vive à Londres, je n’ai rencontré une personne noire pour la première fois qu’au collège. Tout le monde était blanc dans mon école primaire (avec quelques Asiatiques). J’ai encore du mal à distinguer ce que sont un nom ou un verbe – des trucs très basiques (j’ai fait une licence en littérature anglaise à l’université).


[A4] « Quel rôle diriez-vous que les gnomes peuvent avoir dans l’apprentissage des maths ? Qu’est-ce que vous pensez de la réincarnation ? Êtes-vous déjà membre d’une religion organisée ou souscrivez-vous à un système de croyance ? Est-ce que cela vous dirait d’en rejoindre un sans que l’on vous dise que c’est une religion ? Pensez-vous que les enfants peuvent ‘avoir faux’ à propos de l’art ? »


[A5] « Mon fils est en train de regarder Dr Who à la télé tout en utilisant son ordinateur portable et il a passé une partie de la matinée sur la Xbox. Nous ne sommes pas des vegan stricts, nous ne faisons pas de câlins aux arbres, pas plus que nous ne parlons aux gnomes, mais il est très heureux dans son école Steiner où il réussit bien scolairement, il apprend trois langues étrangères et deux instruments de musique, il est devenu un enfant confiant et populaire avec une grande culture générale, et il développe également un goût pour le jardinage, la cuisine, la menuiserie et la poterie. Il y a des enfants du monde entier et de nombreuses origines ethniques dans son école. Vous entendrez de bons et de mauvais retours quelque que soit le type d’école mais je pense qu’il est important que vous visitiez l’école et vous fassiez votre propre avis. Je ne pense pas que cela convienne à tous les enfants mais je suis heureuse que cela soit le cas pour le mien (il a maintenant 13 ans). J’ai trois autres fils qui sont tous allés dans différentes écoles et ce qui est bon pour l’un ne l’est pas toujours pour un autre. »


•••


http://www.mumsnet.com/Talk/primary/1068725-Falling-back-to-Reception


« Ma fille a presque 6 ans. On l’a mise dans une école Steiner à l’âge de 4 ans, où il n’y avait ni calcul ni écriture ou lecture. Nous avons déménagé en avril cette année alors que notre fille avait un peu plus de 5 ans. Nous avons décidé de l’inscrire dans une école normale, c’est-à-dire pas une école Steiner ou payante. Elle s’est retrouvée dans le cursus normal alors qu’elle n’avait jamais appris le calcul ou l’alphabet. Son instituteur nous a dit à la réunion des parents d’élèves (il y a deux semaines) qu’elle n’a pas le niveau pour la première année, que c’est trop avancé pour elle. »


•••


http://m.mumsnet.com/Talk/primary/1171477-Is-this-true-that-more-pupils-from-Steiner-schools-go-to-universities-than-from-state-or-private-schools


« Je connais une trentaine de personnes qui ont suivi la pédagogie Steiner, pas un seul n’est allé à l’université, même si leurs parents en avaient les moyens. »


•••


http://hubpages.com/hub/Why-Public-School-is-Better


« J’ai longtemps été convaincue… que les méthodes Steiner étaient les meilleures. Donc j’ai inscrit mes enfants dans une école qui appliquait la méthode Waldorf. Après les deux années de maternelle requises, mes enfants de 6 ans ne connaissaient aucun nombre et n’étaient pas capables de lire le moindre mot. Quand ma fille était en CP, elle faisait de la peinture et chantait des chansons, ce qui est super, mais elle n’apprenait rien. Mes enfants rentraient avec des coupures et des bleus tout le temps, sans aucune explication de la part de l’équipe. Je les ai désinscrits pour les mettre dans une école publique formidable. L’équipe y est réellement investie dans les intérêts de l’enfant. Le déclencheur a été la visite de ma mère (elle a un master en éducation), qui a passé quelques jours avec eux à l’école Waldorf et m’a dit que c’était des foutaises. »


•••


http://www.mumsnet.com/Talk/parenting/1232574-Any-steiner-school-experiences


[Q] « Je suis allée voir un groupe de petits dans notre école Steiner aujourd’hui et c’était juste adorable. L’atmosphère était tellement paisible et ma fille a adoré. Nous réfléchissons à des écoles depuis quelques temps et je me demandais si quelqu’un avait de bonnes (ou mauvaises) expériences de l’éducation Steiner, en maternelle, primaire et secondaire. Merci beaucoup par avance. »


[A1] « Eh bien il y a ceux qui vivent et respirent Steiner, et ce qui ont été ‘abîmés’ par Steiner. »


[A2] « …J’ai l’impression que c’est un style de vie. Je suis allée à une journée portes ouvertes de notre école Waldorf, j’ai discuté avec des parents et des enseignants, j’ai regardé les rapports d’inspection. Ça m’a plus l’air d’être un engagement du point de vue des parents que dans les écoles plus conventionnelles. »


[A3] « Ce n’est pas vraiment un style de vie, plutôt une religion. »


[A4] « Accrochez-vous.

J’aime plutôt bien l’esprit et je n’ai rien contre un peu d’aliens ou de gnomes,  mais je suis trop d’aplomb pour adhérer complètement. »


[A5] « L’enfant d’une amie est chez Steiner et elle aime beaucoup.

Je pense toutefois qu’il faut adhérer à ce mode de vie et à cette philosophie. Il y a une partie un peu bizarro-spirituel. »


[A6] « J’en ai visité une, dans l’idée d’y inscrire ma fille. C’était assez loin de chez nous mais on voulait vraiment trouver un environnement créatif et sans stress pour notre fille.

Ça a été l’une de mes plus bizarres expériences… Depuis le fait que l’école ressemblait au cottage de l’Old Mother Hubbard (*) (couleur pêche et pas d’angles droits) et était au milieu d’une forêt, avec une drôle d’atmosphère… jusqu’aux dessins qui semblaient avoir été faits par la même personne, plus un casier en bois plein de gnomes sans visage et des gamins violents qui ont failli démolir la tête de mon bébé avec un grand bâton… pendant que ‘l’institutrice’ regardait en souriant… ce n’était pas une école pour nous. »

(*) NDLT : vieille femme vivant avec son chien, dans une comptine du tout début du 19ème siècle.


[A7] « Ma soeur (qui a 10 ans de moins que mois) y est allée de 12 à 16 ans, parce qu’elle détestait l’école et n’arrivait à rien dans un environnement axé sur les résultats. Elle n’est en aucun cas déficiente scolairement, mais ce n’est pas la meilleure quand il s’agit de passer des examens ou de travailler vite.

Elle a vraiment adoré l’école Steiner et s’y sentait bien mieux, c’est une musicienne incroyable et ils encouragent vraiment ce type de talent. Ceci dit, à mon humble avis, ils ne vous préparent pas forcément bien à la vie dans le sens où l’enfant est le centre, vous apprenez les choses à votre rythme, et apparemment vous n’êtes pas puni pour des choses qui vous vaudraient une punition dans une école normale (les retards etc), alors que ce sont des leçons de vie que je trouve importantes – surtout si vous allez ensuite dans un lycée, une fac ou un environnement professionnel plus strict. »


[A8] « Des punitions cruelles, incohérentes et inappropriées pour des comportements normaux  (en gros, être viré de la classe à 7 ans et obligé de rester là, ou être envoyé au bureau pour y rester assis une bonne heure).

Plus tard, on demande à des ados de venir pour tirer un enfant de 7 ans de sous le bureau où il s’est caché – un traumatisme pour chaque enfant à qui c’est arrivé, autant que pour le reste de la classe qui y assiste.

Les comportements sauvages et inappropriés sont tolérés parce qu’ils sont perpétrés par les enfants des bonnes familles Steiner. Se plier à la discipline Waldorf est plus important qu’un comportement humain respectueux de base. »


•••


http://www.mumsnet.com/Talk/primary/1057722-The-True-Nature-of-Steiner-Education


« Avant de mettre vos enfants dans une école Steiner, vous devriez lire ce post sur le blog du Professeur Colquhoun: La vraie nature de l’éducation Steiner (Waldorf). Du façonnage occulte aux frais des contribuables. Pt.1 http://www.dcscience.net/?p=3528



« Le système des écoles Steiner, c’est rien d’autre qu’une secte. Comme n’importe quelle autre secte, ça vous lave le cerveau pour vous enrôler et vous piquer votre argent.

Ces poupées (i.e. les poupées en chiffon sans visage promues par les écoles Waldorf) sont vraiment bizarres et affligeantes. »



« Il y a un nouveau post émouvant de Carol Wyatt, une ancienne parent d’élève (Steiner) Waldorf aux États-Unis ici. (http://carolwyatt.blogspot.com/2010/10/waldorf-rant-part-2.html)

Je n’ai jamais vraiment compris l’anthroposophie. Ce mot n’a aucun sens pour moi. Je pensais que c’était comme n’importe quel autre concept philosophique… que je pouvais l’interpréter comme bon me semblait. Ce que j’ai réalisé par la suite, c’est que l’anthroposophie est une religion. Une religion inventée par Steiner et que Waldorf prend très au sérieux. »

NB : le lien ne fonctionne plus



« Le truc qui m’a fait peur, c’est que c’est OK si votre enfant n’est pas vacciné, attrape la rougeole et meurt, parce que ça veut dire qu’il était ‘altéré’.

C’est dingue. »



« J’ai seulement jeté un oeil sur le lien… ça a confirmé ce que j’ai vu quand j’ai visité une école Steiner située en zone rurale. J’y suis allée l’esprit grand ouvert et pleine d’espoir… c’était flippant.

Mon mari et moi avions hâte de sortir de là ! Alors qu’on nous emmenait dans la garderie, on présentait à mon enfant un grand bac de poupées gnomes sans visage qui l’effrayaient… l’atmosphère dans la salle était oppressante et bizarre. ‘L’institutrice’ était habillée comme une Old Mother Hubbard (*) et l’école était pleine de peintures qui avaient toutes l’air d’avoir été dessinée par la même main. Les petits étaient anormalement calmes et sages. Ils se sont rassemblés autour de nous…

Notre visite s’est terminée en voyant un groupe d’une dizaine d’enfants de 10 ans sans aucune surveillance… qui jouaient au poker dans une classe vide ! Les plus jeunes se courraient les uns après les autres avec des planches de bois dans la cour et nous ont tout juste évités, moi et mon bébé dans mes bras. C’était complètement bizarre.

Le jardin était plein de mauvaises herbes et laissé à l’abandon… C’était tellement isolé qu’on s’est crus arrivés dans une secte… »

* NDLT : vieille femme vivant avec son chien, dans une comptine du tout début du 19ème siècle.



« L’anthroposophie… oui… très étrange et en plus, quand un enfant se conduit mal, ils mettent ça sur le dos des gnomes ! On apprend aux enfants de moins de 7 ans à rester immobile ‘avec les petits copains’… jusqu’à ce qu’ils perdent leurs dents de lait… Le plastique est impur et Steiner avait des idées étranges en lien avec les nazis. »



« Aussi dingue qu’une boîte pleine de grenouilles. »

NDLT : je n’ai pas trouvé d’origine ni de référence sur cette expression…



« Je trouve que les poupées sont adorables… »


•••


http://www.mumsnet.com/Talk/local_cambridge/a1336892-cambridge-steiner-school


[Q] « Je me suis renseignée sur l’école Steiner de Cambridge, je suis allée à la rencontre parents-enfants et j’ai trouvé ça…ben, bizarre. Une atmosphère de secte, grave, qui vénère la nature, des chants étrangement monotones, et un tas de trucs païens hippie embarrassants, ça m’a un peu inquiétée. Tous les retours d’expérience d’école Steiner seront appréciés ! ».


[A1] « Je n’ai aucune expérience des écoles Steiner mais j’y ai (très) brièvement pensé pour mes enfants. Vous trouverez beaucoup de discussions à propos des écoles Steiner si vous faites une recherche dans le forum Éducation, ça a l’air de générer des avis plutôt tranchés. »


[A3] « … Pas d’expérience de l’école de Cambridge mais ma belle-fille, un peu hippie, a laissé tomber leur formation d’enseignant parce qu’elle trouvait que c’était trop, trop bizarre, trop rigide – et les discussions dans la section Éducation sont très éclairantes sur le sujet en général.

Je vous encouragerais à visiter l’école publique de votre quartier – d’expérience, les écoles publiques de Cambridge ont un haut niveau d’exigence et ce sont vraiment des lieux très agréables. Jetez un oeil au forum École primaire pour des infos plus générales sur la recherche d’une école primaire. »


[A4] « Je connais pas mal de gens qui ont quitté l’école Steiner de Cambridge pour retourner dans le public. Leurs expériences étaient plutôt mauvaises. »


[A5] « Bonjour, je suis papa et j’ai emmené notre fils de 2 ans au groupe parents-enfants de l’école Steiner de Cambridge pendant quelques mois, l’année dernière. C’était relativement correcte, agréable même, mais vos inquiétudes sont justifiées. Je pense que le niveau de singularité dépend beaucoup du responsable du groupe.

Si vous lisez sur la pédagogie Steiner vous êtes sûre de tomber sur l’anthroposophie, sur laquelle sont basées leurs théories du développement des enfants et beaucoup d’autres choses. Je pense qu’on peut dire de l’école de Cambridge qu’elle a l’air plus réservée que les autres avec les parents potentiels. Avec le recul, c’est profondément influencé par l’anthroposophie. »

Une chose qui nous a surpris, c’était un week-end de formation sur soit disant les soins à la maison, mais qui en fait faisait la promotion de la médecine alternative de Steiner. Pendant la pause du groupe parents-enfants, on entendait parler de la médecine moderne et de la technologie comme diaboliques, ça m’a mis mal à l’aise.

Pendant ce temps-là, notre fils montre des signes d’intérêt pour la lecture et les chiffres. Ce ne sont généralement pas des sujets abordés avant l’âge de 7 ans dans la pédagogie Steiner, donc c’est clair qu’on est sur un autre terrain… »


[A6] « Bonjour, j’emmène mon petit au groupe parents-enfants à l’école Steiner de Cambridge et je trouve ça très intéressant… »


•••


Je ne sais pas de quel sexe sont les correspondants de la discussion qui suit, mais les échanges valent le coup d’oeil.


http://boards.straightdope.com/sdmb/showthread.php?p=14281140


[Q] « Je voudrais juste savoir quel genre de lien ont les Dopers (i.e. ceux qui échangent sur le site The Straight Dope) sur les écoles Waldorf… Ma nièce est en 4ème et a toujours été dans une école Waldorf depuis la maternelle… Je voudrais vraiment savoir ce que les autres ont à dire ici avant d’intervenir. »


[A1] « … s’il s’agit d’écarter une tradition d’éducation simplement parce qu’elle est basée sur un système de croyances farfelu, ben merde… »


[A2] « Les écoles ont été fondées sur une philosophie appelée l’anthroposophie. Elle rejette la médecine moderne et la psychiatrie, et promeut des croyances comme l’astrologie et le mysticisme spirituel.

Mais ce qu’en retiennent les écoles est variable. Toutes les enseignantes de l’une des écoles Waldorf de ma ville portent des grandes jupes fluides tous les jours et parlent beaucoup de réincarnation en plantes. Les autres ont des méthodes d’éducation plus douces que la moyenne, mais ne sont pas non-plus complètement dans la complaisance. »


[A3] « J’ai une anecdote à propos d’un ami de ma mère. Son fils était dans une école Waldorf et il a négocié un arrangement pour enseigner la physique pendant un semestre en échange d’une interruption de frais de scolarité (ils avaient un semestre de chimie suivi d’un semestre de physique).

De temps en temps, pendant sa première semaine, il faisait référence au tableau des éléments, l’air de rien, et personne ne savait de quoi il parlait. Il a creusé un peu et a découvert qu’ils avaient passé un semestre entier de ‘chimie’ à apprendre les propriétés de guérison de certains types de cristaux. Encore plus perturbant, l’administration n’avait aucune idée qu’ils n’apprenaient pas la chimie classique (et ça les a horrifié quand ils l’ont appris, mais il n’empêche que c’est le genre de chose qu’un proviseur devrait remarquer avant que les cours soient terminés).

Il a fini par enseigner la chimie et la physique pendant son semestre, et puis il a retiré ses enfants de cette école. »


[A4] « Ne pas apprendre à lire à vos enfants tant qu’ils ne sont pas plus âgés, c’est un motif de refus pour moi (les écoles Waldorf repoussent généralement l’âge d’apprentissage de la lecture à 7 ans).


[A5] « Les écoles Statler sont un peu mieux, mais aucune d’entre elles n’est particulièrement attirante ou indulgente. »


[A6] « …Je suis allée dans l’une de ces écoles pendant deux ans, en primaire (après avoir appris à lire). Sans que je puisse affirmer si cela aurait été le meilleur endroit pour moi sur le long terme, cela reste en tout cas une période particulièrement agréable de mon enfance. C’est sûr qu’il y avait beaucoup de complaisance (ce qui me gênait), mais j’ai été éduquée correctement. »


[A7] « … Mes enfants vont dans une école publique normale et ont commencé les maths en CP. Pas de façon compliquée, juste les concepts. »

Ils ont abordé les concepts de l’algèbre en CE2. »


[A8] « Cela peut faire une différence énorme si l’enfant a des difficultés d’apprentissage ou un problème du même genre. Une différence énorme. J’aurais peur que de tels enfants ne soient pas repérés à temps. »


[A9] « … J’ai peu de foi dans les écoles publiques pour rattraper et corriger les problèmes [d’apprentissage].

N’importe qui envisageant l’une de ces écoles [Waldorf] peut trouver beaucoup de choses à leur reprocher, mais la question de la lecture est sérieusement mineure… »


[10] « … ça a l’air d’être une meilleure éducation que celle d’une école Full Gospel Pentecostal… »


[11] « Des bananes, du céleri, des noix, du raisin ! »


[12 – par l’auteur de la question] « Merci pour vos retours.  J’ai une nièce dans une école Waldorf et je suis choquée de son manque d’un véritable enseignement de base. Ils ont plus ou moins l’air de prétendre faire des maths et du vocabulaire mais ma nièce ne sait presque rien pour son âge, c’est d’autant plus dramatique que c’est une enfant intelligente et ma soeur et son mari dépensent tout cet argent pour son ‘éducation’.

Quand je suis allée les voir il y a quelques mois, son instituteur avait demandé à ma nièce de faire une biographie de la Turquie. La BIOGRAPHIE. D’un PAYS. J’étais sidérée. J’étais sûre que ma nièce se trompait, mais j’ai regardé ses feuilles et il parlait bien d’une biographie comme recherche standard sur un pays ou une culture. L’instituteur n’a pas l’air de connaître la définition de ‘biographie’. WTF? Je suis encore complètement sidérée à l’instant où j’écris.

C’est seulement la partie visible de l’iceberg. Je suis plutôt bonne en maths et lui donner des cours de soutien m’a rendue dingue tellement ses devoirs n’avaient aucun sens. Les énoncés n’étaient pas complets, donc les problèmes ne pouvaient pas être résolus à moins de supposer les données absentes. À chaque fois, sans exception, il se trouve que l’instituteur s’attendait à cela, parce que c’était ‘évident’. C’était à devenir fou. Encore une fois : LA PARTIE VISIBLE DE L’ICEBERG. »



Les mamans

Partie 2



Via UrbanBaby

http://www.urbanbaby.com/talk/posts/54073918 



[Q] « Je faisais des recherches à ce sujet parce que leur programme de maternelle a l’air d’être l’idéal pour mes enfants mais certaines des réponses à mon post d’il y a quelques jours m’ont vraiment inquiétée. »


[A1] « … Personnellement je recommanderais hautement l’éducation Waldorf, particulièrement en maternelle. » (*)


[A2] « On a des amis très gentils dont les enfants l’ont suivie tout du long (NDLT : l’éducation Waldorf) et ils en parlent avec tellement d’enthousiasme que j’ai inscrit ma fille à un programme pour tout petits dans notre école Waldorf locale. C’est bien trop dingue et pseudo-religieux pour nous. Si cela vous intéresse, jetez un oeil aux croyances de Steiner et aux principes de l’anthroposophie… »


[A3] « Éducation, non. Salade, oui. »


[A4] « Si je veux que mes enfants croient aux gnomes, je les envoie chez Disney. »


[A5] « Einstein a dit que si vous voulez que vos enfants soient intelligents, racontez-leur des contes de fées, si vous voulez qu’ils soient brillants, racontez-leur encore plus de contes de fées. » (*)


[A6] « Disney ? C’est en partie le problème avec nos enfants. Trop de médias ! Encourager l’imagination et la créativité, c’est ce que l’on devrait vouloir pour nos enfants, pas Disney. Pff. » (*)


[A7] « Mes enfants adorent. Je pense que ça nourrit leur créativité, ce qui pour moi est la chose la plus importante qu’un enfant peut apprendre. » (*)


[A8] « Une éducation Steiner est une éducation classique complète qui prend en compte l’ensemble de la personne tout en cherchant à la développer. Tant que les enfants sont petits, on les encourage à être des enfants pour créer de petits environnements (oui, avec des gnomes) dans lesquels ils peuvent jouer en toute sécurité – l’imagination et les jeux de rôle sont encouragés… » (*)


[A9] « L’école Steiner sur la 79th Street était trop bizarre pour nous, on n’a pas rempli le formulaire. »


[10] « Mon enfant s’est épanoui dans ses 7 années (et ce n’est pas fini) d’éducation Waldorf. ‘Bizarre’ et ‘dingue’ ? Oui, dans la société d’aujourd’hui, je suppose qu’une école connectée à la terre, à l’âme et à l’esprit (et pas du tout de façon religieuse), ça semble un peu curieux… » (*)


[11] « À mon avis, Steiner est victime de sa propre méthode d’éducation. Dire à des parents, au 21ème siècle, que leur enfant ne peut pas étudier une carte de géographie parce qu’avant l’âge de __ , un enfant est incapable de comprendre un endroit différent est juste débile. Histoire vraie – et j’ai pas d’autres mots pour ça. »


[12] « J’ai été impressionnée après avoir rencontré des étudiants d’écoles Waldorf. Ils peuvent soutenir une conversation avec un adulte, me regarder dans les yeux, ils sont respectueux, ils ont confiance en eux, il ont un grand sens de la communauté, ils sont créatifs et bien éduqués… » (*)


(*) AVERTISSEMENT : il semble que les posts positifs émanent certainement ici d’une seule et même personne. Les Anthroposophes sont tellement sournois qu’ils ont du monde qui surveille ce genre de post pour prendre la main. Il se peut que l’un d’entre eux ait entamé cette discussion juste pour pouvoir y répondre. OUI ! Faites des recherches… mais allez BIEN au-delà de ce que vous dira n’importe laquelle des écoles Waldorf. C’est une secte ésotérique New Age.


•••••


Ce qui suit est issu d’une discussion sur The Etheral Kiosk début 2013.

http://zooey.wordpress.com/2013/01/02/swsf-and-the-mumsnet-threats/


SWSF (Steiner Waldorf School Fellowship / Groupe des Écoles Steiner Waldorf) et les menaces contre Mumsnet


2 janvier 2013 – Par Alicia Hamberg, In the bee


Peut-être que depuis que le SWSF est devenu, lui aussi, plus actif sur Internet et les réseaux sociaux, il sera possible d’avoir une réaction à la menace que Sune Nordwall (un partisan Waldorf Suédois, actif et rémunéré) avait proférée au nom de l’organisation. Dans une récente conversation, qui ressuscite un vieux sujet horrible, Melanie (une critique de Waldorf) écrivait :


Dans son échange avec le forum de parents Mumsnet, il laissait entendre qu’il était sur le point de :

« demander à Percy Bratt, de Bratt and Feinsilber (*) en Suède, de vous contacter en concertation avec les représentants légaux du Steiner Waldorf School Fellowship au Royaume-Uni et en Irlande »

et ça visait particulièrement à faire taire un ancien parent Steiner qui publiait des « propos diffamatoires », en d’autres termes citait Steiner lui-même, d’une façon qui mettait très mal à l’aise les partisans des écoles Steiner au Royaume-Uni.

Est-ce que le SWSF était vraiment derrière les menaces de Sune Nordwall contre Mumsnet ? À moins qu’on ne nous dise le contraire, on doit considérer que c’était le cas – Sune donnait des informations plutôt détaillées, Bratt and Feinsilber représentant en Suède probablement non seulement Sune mais aussi la fédération Steiner Waldorf, devant contacter le Forum en concertation avec le SWSF via ses représentants légaux.

Quelle est la position du SWSF aujourd’hui ? Est-ce que le SWSF veut étouffer le débat ? Est-ce que le SWSF soutient toujours ces menaces, si tant est que ce sont les leurs ?

Cela amène la question de savoir ce qu’en pensent les écoles Steiner. Après tout, le SWSF est supposé les gérer et les représenter.

(À propos, je n’ai aucun souci avec Mumsnet quant à leur décision de refuser les discussions à propos de l’éducation Steiner sur leur forum. C’est leur forum, leur décision ; ce sont les agissements du mouvement Waldorf, qui ont entraîné cette décision, qui me posent problème. Et je trouve qu’il est dommage que le forum pour parents le plus influent du Royaume-Uni ne puisse pas laisser ce mouvement éducatif-là être abordé de façon critique – surtout quand ce mouvement cherche à se développer et est sur le point d’obtenir des subventions pour toujours plus d’écoles. Ceci dit, cela ne me dérange personnellement pas d’un iota, je ne m’impliquerai plus jamais dans ce genre de discussions online.)

Melanie – 2 janvier 2013 – 23h39

Merci d’avoir souligné tout ça, Alicia. Qu’est-ce que faisait Sune à surveiller la situation en Angleterre (avec le soutien du SWSF) ?

Maintenant vous devez vous connecter au forum pour lire Discussion – n’importe qui peut s’inscrire.

La dernière mention de Steiner est la suivante, datée du 1er janvier 2013 :

« J’ai aussi la chance de ne pas avoir à m’inquiéter des frais de scolarité et de ne pas traîner de casseroles liées au fait d’être allée dans une quelconque école religieuse ou sectaire (les Steiner), donc je regarde les écoles selon ce qu’elle offrent à mon enfant. »

Je dirais que c’est assez représentatif du comportement sur le forum – personne n’a répondu.

Il y a une conversation récente sur l’école Steiner d’Edimbourg, on trouve dans le dernier post :

« … personnellement c’est toute la philosophie Steiner qui me pose problème. Je ne suis pas sûre de ce que l’idée de karma (c’est-à-dire que si vous êtes harcelé, c’est que vous le méritez et de quel droit quelqu’un viendrait-il se mêler de ça) vient faire dans les histoires de harcèlement… »

D’après ce que je vois, les gens discutent ouvertement de l’éducation Steiner et personne ne leur dit qu’ils ne le peuvent pas – ce qui est un signe positif. Sune a raté son coup, en fait il a même probablement empiré les choses pour le mouvement. Quand vous vous comportez comme le représentant d’une secte, c’est exactement comme ça que les parents vont vous considérer, même si cela prend un peu de temps pour comprendre ce qui se passe.

•••••

Voilà un message posté sur mothering.com en mars 2013.

http://www.mothering.com/community/t/1377068/help-waldorf-1st-grade-out-of-control

Je suis tellement déçue. Je pensais que Waldorf serait une super expérience pour ma fille. Ça l’est, SAUF QUE

1. Cinq enfants de la classe sont incontrôlables, ils interrompent constamment, ils frappent, ils crient. Il volent les crayons et les flûtes sur le bureau des autres enfants etc. La plus brute d’entre eux a demandé à un enfant d’en bloquer un autre dans les toilettes des garçons pour pouvoir le cogner – c’est un exemple entre mille.

2. L’institutrice dit que les enfants turbulents ont ‘besoin d’aide’ et que ma fille doit être plus forte.

3. L’institutrice dit que les brutes font vraiment beaucoup de progrès depuis septembre, que cela devrait réjouir tous les parents.

4. L’école ne reconnaîtra pas le moindre problème.

5. Les 4/5ème des brutes sont issus de familles riches.

Il est trop tard pour les inscriptions de la rentrée prochaine dans d’autres écoles. Je suis complètement déprimée. Quand j’ai cherché « Waldorf harcèlement » je suis devenue dingue. Je ne pensais pas que c’était comme ça.

Comment est-ce qu’on peut tolérer un tel chaos ? Ces cinq enfants occupent 70% du temps de l’institutrice.

[Pour les commentaires de ce message, consultez l’annexe Waldorf Watch.]

•••••

Cette lettre a été postée sur la liste Waldorf-Critics en 1997 et repostée en 2013.

http://groups.yahoo.com/group/waldorf-critics/message/25574

J’ai parlé l’autre jour avec une vieille amie qui était à nouveau complètement chamboulée à cause d’événements qui se sont passé dans l’école [Waldorf ] où nos enfants sont allés. Le sujet des sectes réveille de vieilles blessures pour elle.

On a discuté de plusieurs incidents et ça m’a fait réaliser qu’il est temps que j’en mentionne certains ici. Elle réfléchit à ce qu’elle peut dire ou pas au sujet d’expériences d’autres amis sans blesser qui que ce soit – et jusqu’à quel point elle se sent de parler de sa propre famille. Elle va y penser et en parlera avec son mari la semaine prochaine.

Au moment où nos enfants étaient dans cette école, il y a eu de nombreux incidents perturbants qui se sont déroulés dans la cour, qui n’est pas surveillée. Des petits garçons se faisaient taper dessus et l’agressivité était complètement hors de contrôle. Les enfants rentraient inquiets et bouleversés. Certains parents s’apercevaient plus que d’autres ce qui se passait, et ont essayé sans succès de convaincre les enseignants de surveiller la cour. Il y avait rarement un instituteur dehors. C’était particulièrement problématique quand on tient compte du fait que les garçons qui se faisaient taper dessus n’était pas le genre d’enfants à se mêler volontairement à une bagarre ou à attirer ce genre d’attention négative.

Une mère inquiète s’est adressée à un instituteur qui lui a répondu que ces enfants devaient gérer ensemble ‘le karma de leurs vies passées’, ainsi qu’ils devaient le faire. Cette même maman a finalement appelé un membre du Collège (il y a un protocole particulier si vous voulez vous plaindre) et lui a dit qu’elle avait vu des enfants grimper la (haute) structure de jeux sur pilotis, des enfants en traînant d’autres avec des cordes, des enfants agressifs et orduriers, mais personne pour les encadrer. L’instituteur lui a répondu : « vous n’êtes pas une initiée, donc vous ne pouvez pas comprendre quelles sortes d’énergies nous traitons ici. » Quand la maman, sidérée, a rapporté ces propos à une autre enseignante, elle lui a fait les yeux ronds : « Il vous a dit ÇA ? ». Ça paraissait évident qu’il en avait trop dit.

L’un des soucis que certains parents avaient était des garçons relevaient continuellement la jupe de leurs filles. Les petites en étaient très affectées. Quand elles criaient, elles étaient les seules à être punies sous prétexte de troubler l’ordre. Finalement un instituteur a mis en place le « Vendredi Jupes Levées » pour calmer tout le monde, comme ça les filles et leur jupe seraient tranquilles du lundi au jeudi. Comme vous pouvez l’imaginer, cela n’amusait pas les filles. Je ne me rappelle plus comment ça s’est fini mais j’espère que ça se sera finalement réglé après qu’une petite en colère ait proposé un « Jour Pantalon Baissé pour les Garçons ».

Il y a beaucoup de temps et d’énergie de la part des parents pour essayer de faire de la cour un lieu sûr, mais les enseignants n’ont jamais donné l’impression de s’en préoccuper. Un ancien parent a croisé l’automne suivant un parent (Anthroposophiste) qui y était resté. Ce parent, qui s’était toujours montré chaleureux et amical, était devenu distant et a répondu : « Oh… c’est si agréable et paisible cette année. Tous ceux qui avaient des problèmes avec l’école sont partis, et ceux qui restent sont des gens qui *veulent* vraiment être là ». C’était une maman qui ne se donnait jamais la peine de regarder les problèmes en face. C’était « retour à la normale » jusqu’à ce qu’arrive la fournée suivante de parents posant des problèmes, un an ou deux plus tard.

Pour la majorité des gens que je connais et qui ont mis leurs enfants en école Waldorf, l’idée d’une école publique est inconcevable. Ils se sentent investis dans le fait de s’accrocher et de faire en sorte que ça fonctionne, ou d’essayer de faire ‘confiance’ et advienne que pourra. J’en peux plus d’entendre le mot ‘confiance’ asséné comme s’il avait un genre de vertu qui distingue les gens ouverts et éclairés du reste de la populace.

Un autre problème est que beaucoup de parents trouvent une telle ‘communauté’ sur le campus, les merveilleux festivals, et que tout ça va avec le fait d’être des ‘parents Waldorf’. Cela les rend très réticents à voir les problèmes, à faire des vagues ou à écouter les fauteurs de troubles.

J’entendais régulièrement tel ou tel parent dire à quel point leur enfant était malheureux pour une raison ou pour une autre, mais ils ne faisaient rien ou presque pour le sortir de cette situation. Après avoir sollicité sans succès l’institutrice ou le Collège, l’enfant était laissé à ses problèmes.

Ces parents étaient eux-mêmes dans un tel besoin et une telle envie de ces jolies pièces couleur pastel, de ces dessins au crayon de cire et tout le reste, que leurs enfants restaient là comme un moyen d’y accéder – particulièrement les mères. Je l’ai dit à plusieurs d’entre eux, après qu’ils aient finalement retiré leurs enfants.

À chaque fois, ils ont reconnu timidement que c’était exactement ce qu’ils faisaient. Ils ne l’avaient pas réalisé sur le coup et ils étaient surpris d’entendre que je l’avais remarqué depuis le début. À mon tour, j’ai été étonnée d’apprendre qu’ils ne se rendaient pas compte de cette évidence à chaque fois que je les voyais regarder avec envie ces jolies petites classes. D’ailleurs, les quelques parents à être entrés dans ces classes étaient les rares dont on avait besoin pour enseigner des activités artisanales comme le tricot. Je ne veux pas dire que tous les enfants en école Waldorf étaient malheureux. Beaucoup y sont très bien. Je veux juste mettre l’accent sur le fait que certains parents se sentent eux-mêmes tellement comblés par cette communauté d’adeptes qu’ils en sont capables d’ignorer ou de nier ce qu’ils voient, même si cela affecte leurs propres enfants. L’amie avec laquelle je discutais hier se rappelait comme elle avait été choquée après avoir finalement quitté l’école. C’était déjà suffisamment difficile pour elle de quitter son idéal, mais se retrouver exclue de cette communauté qui comptait tellement n’a fait qu’empirer les choses.

La méthode Waldorf est construite de telle façon que les enseignants sont responsables et n’ont de comptes à rendre qu’à eux-mêmes sur la façon dont ils interprètent l’anthroposophie et l’appliquent dans l’école, sans ingérence d’aucune sorte et comme ils choisiront de le faire.

•••••

Voici deux commentaires d’une discussion titrée « Les écoles Waldorf et le TDH » sur ADDConnect

http://connect.additudemag.com/groups/topic/Waldorf_Schools_and_ADHD/

« On a mis notre fils dans une école Waldorf et on avait l’intention de l’élever selon ce mode d’éducation. On est restés sur liste d’attente pendant deux ans et il a pu y rentrer dès la maternelle. On a fini par l’en retirer à la moitié de l’année scolaire. Ça a été une expérience épouvantable pour nous tous.

Le principal problème était que chaque jour est rythmé par des tâches que l’enseignante donne sans les verbaliser au début de la journée et ça continue comme ça jusqu’au soir. Ça peut sembler pas mal mais pour un enfant qui a besoin d’être corrigé ou recadré, ça ne marche pas si bien. Ils font les corrections en guidant la main de l’enfant, donc il ne comprend pas et c’est même souvent d’autant plus difficile qu’il n’a aucune idée de ce qui se passe.

Et puis il y a le problème de devoir porter des couches de vêtements, de devoir se changer (ils sortent quel que soit le temps), de mettre leurs chaussons de laine etc. Tout était compliqué pour lui, ils l’ont classé dans les enfants difficiles et chacune de nos suggestions pour l’aider était ignorée parce que « nous ne comprenons pas vraiment ce dont il a besoin ».

On a testé leur classe d’Eurythmie et il avait selon eux, là aussi, des difficultés de concentration. Laisser l’enfant être lui-même, l’imagination dans le libre jeu, tu parles. Ça a commencé à le stresser et puis il y a les autres enfants qui sont juste largués.

Ce ne sont que quelques exemples et j’en ai beaucoup d’autres.

On est amis avec des gens qui ont été éduqués dans des écoles Waldorf et les jeunes adultes diplômés sont des gens adorables et équilibrés. Steiner était un homme brillant et sa façon de comprendre l’âme, l’esprit et le corps a quelque chose du génie (*).

Mais on a trouvé que cet environnement sans structure était néfaste pour notre fils. On a aussi essayé plusieurs autres écoles privées et puis on a réalisé qu’on ne trouverait jamais ce qu’il fallait pour qu’il s’épanouisse. On a finalement décidé de l’inscrire dans une école publique super et il y est bien et on a tous les services et les équipes nécessaires pour l’aider. »

(*) Un point clé à retenir est que ce parent – comme beaucoup de ceux qui ont eu une expérience Waldorf malheureuse – croient en la méthode Waldorf et ont un grand respect pour Rudolf Steiner. Préférer Waldorf et Steiner ne protège pas une famille des effets négatifs du choix d’une éducation Waldorf. Faire l’erreur de croire en Waldorf et Steiner peut précisément amener une famille à devoir affronter les problèmes souvent infligés par Waldorf. Pour ce qui est de Steiner et de sa prétendue compréhension de « l’âme, de l’esprit et du corps des enfants », se référer par exemple à la section Oh Humanity. -R.R.

•••

« On a laissé notre fils dans une école Waldorf  beaucoup, beaucoup trop longtemps parce qu’on ne s’est pas rendu-compte qu’il avait un TDH. Il en manifestait tous les signes en classe, et son institutrice ne nous en a jamais exprimé l’éventualité. Au lieu de ça elle l’humiliait, le punissait et considérait que son manque de respect lui était adressé. Elle a fini par en faire une question qui la concernait elle plutôt que lui. Cette école nous a beaucoup déçus. On a l’impression que tout ce qu’ils prétendent représenter est faux. Je regrette beaucoup d’avoir choisi une école Waldorf pour mon fils. Je pense que je lui ai fait du tort. C’est une de mes plus grandes erreurs en tant que parent. On a perdu beaucoup de temps et maintenant on essaye désespérément d’arranger les choses. »

•••••

Voici quelques extraits d’un message posté sur la liste Waldorf-critics en 2017.

https://groups.yahoo.com/neo/groups/waldorf-critics/conversations/messages/31662

 On a fait quatre écoles Waldorf aux États-Unis. Toutes les quatre Waldorf… On y a fait l’expérience de points de vue intégrant subtilement le racisme et la suprématie blanche dans le programme.

… Honnêtement, je n’avais pas pris conscience de cette réalité avant que ma fille n’entre en 6ème à l’école Waldorf de (x) en août dernier. On a toujours eu des soucis avec le type de discipline utilisé par les instituteurs des écoles Waldorf et on a sans aucun doute remarqué que l’enseignement était très eurocentriste, mais le programme de 6ème a montré des inexactitudes dans l’histoire et la diversité, enseignées sans la moindre analyse critique. On en a fait part à l’institutrice et à la direction (conformément à la « politique de communication directe » de l’école et précisée dans leur « Manuel des Parents »)…

Les raisons de notre inquiétude concernant ce programme incluaient un poème sur la « découverte » de l’Amérique par Christophe Colomb récité par la classe de 5ème lors de la fête du collège, l’esclavage utilisé pour faire rire dans la pièce jouée par les 6ème et la controverse autour de la description hostile du Judaïsme dans le livre The Bronze Bow [NDLT : ouvrage controversé d’Elizabeth George Speare, perçu comme une glorification du christianisme face au judaïsme, prix d’excellence de la littérature pour la jeunesse aux États-Unis en 1962] assigné récemment en lecture aux 6èmes.

On voulait aussi parler à l’équipe enseignante de l’idée d’instaurer une Commission Diversité puisque rien n’était fait en ce sens. En 6ème toujours, il y a eu ce problème de l’enseignante qui critiquait notre fille auprès d’autres élèves ou de la prof d’eurythmie qui bloquait les mains de notre fille si elle gigotait.

On faisait part de tous ces problèmes à l’enseignante par email…

Mon mari et moi avons rencontré l’Administrateur provisoire de l’école (Interim School Administrator ??) et le Président du conseil d’administration seulement hier (c’était notre toute première rencontre avec ces deux personnes à l’école) et ils nous ont informés que notre fille était renvoyée de l’école avec effet immédiat. Je me demande si d’autres personnes ont reçu le même traitement de la part de l’administration d’une école Waldorf pour avoir simplement fait part de problème avec l’équipe enseignante ? Et quelqu’un connaît-il un avocat auquel on pourrait parler de la façon dont l’école Waldorf de (x) s’est conduite avec nous ?

•••••

Voici un sujet de Waldorf Watch News : LE DÉSENCHANTEMENT WALDORF

De temps en temps, des parents choqués et déçus font part de leur expérience avec une école Waldorf. Voici quelques extrait d’un retour posté hier  —20 janvier 2018. J’ai apporté quelques corrections par souci de clarté (mon habitude agaçante d’ancien professeur d’Anglais).

Hello,

Mon fils a fait trois ans en école maternelle Walforf. La nature, les arts et l’aspect ludique m’avaient attirée. J’appréciais aussi ce que je croyais être une spiritualité non religieuse. On en est sortis 2 mois plus tôt avant la fin de sa 3ème année à cause de problèmes de sécurité et après en avoir appris davantage sur le passé du fondateur des écoles Waldorf, Rudolf Steiner.

Quand je me suis renseignée sur l’école, je n’ai rien vu de tout ça. J’ai appris depuis que si on ne cherche pas les aspects négatifs sur Waldorf mais seulement les positifs, on ne tombe que sur des sites pro-Waldorf, dont certains ont l’air indépendants.

J’ai fait beaucoup de volontariat auprès de l’école… J’ai été particulièrement reconnaissante, alors que mon fils avait 2 ans, quand j’ai pu participer aux cours parent-enfant qui traitait apparemment du rôle parental. Plus tard, j’ai compris qu’il s’agissait autant de ‘m’apprendre’ à moi qu’à mon fils.

J’ai rencontré des enseignants qui croient aux gnomes… Je me suis penchée sur la question, j’ai fait des recherches et j’ai été sidérée, à commencer par leur vénération pour la nature qui dépasse tout entendement et de l’impact que cela pouvait avoir sur notre fils. Puis j’ai appris l’implication de Steiner dans l’occulte, ses déclarations racistes (la hiérarchie karmique des âmes, du noir au blanc…), j’étais complètement abasourdie.

… J’aurais aimé savoir toutes ces choses avant, donc je les poste ici pour que d’autres parents puissent trouver la critique autant que les informations des sites pro-Waldorf et pro-anthroposophie.

Avec le recul… je vois à quel point les rituels, les messages, le contenu et les activités m’ont l’air d’être des moyens efficaces d’endoctriner mon fils et ma famille… Quelques trucs assez étranges l’année passée laissent à penser que l’équipe Waldorf me faisait davantage confiance du fait de mon engagement et de mon enthousiasme. Bien qu’il y ait eu des expériences positives avec l’école, ce nouvel éclairage a changé notre vision de ces aspects positifs bien au-delà de ce qui était acceptable pour nous.

[L’auteur du post donne à ce moment-là une longue liste des problèmes particuliers rencontrés à l’école]

On peut avoir un large champ de croyances parentales et spirituelles. La transparence de ces croyances est primordiale pour que je fasse confiance à l’école où ira mon fils. De mon point de vue, l’école n’a pas été complètement franche quant à ses croyances. Plusieurs témoignages apportés sur waldorfwatch.com et autres sites Internet critiques concordent avec mon expérience de la pédagogie Waldorf. Beaucoup d’aspects troublants étaient à peine discernables, mais des problèmes de plus en plus inquiétants se sont accumulés, particulièrement pendant la dernière année.

[downloaded 1/21/2018

https://groups.yahoo.com/neo/groups/waldorf-critics/conversations/messages/31732]

La réponse de Waldorf Watch :

Des familles différentes qui envoient leurs enfants dans des écoles Waldorf différentes peuvent avoir des expériences très différentes. Certains enfants ainsi que leurs parents adorent l’école Waldorf qu’ils fréquentent.

Pourtant, et c’est indéniable, certaines familles sont assommées quand elles perdent leurs illusions. La nature étrange des croyances Waldorf en choque beaucoup, et la réalité des écoles au quotidien est souvent contraire à l’image rayonnante que véhiculent ses représentants.

Les familles déçues quittent souvent l’école Waldorf sans faire de remous. Il ne cherchent pas à batailler avec qui que ce soit, ils veulent juste réparer les dommages causés à leur enfant quels qu’ils soient, et trouver une meilleure école. Mais parfois, heureusement, des parents courageux racontent la vérité sur leur passage dans l’univers illusoire de Waldorf.

Pour approfondir cette question, vous pouvez lire le message complet posté sur le site de discussion Waldorf Critics — il est bien plus long que le résumé ci-dessus. Vous pouvez également consulter « Moms« , « Pops« , and « Cautionary Tales« .