La magistrale défaite de la Fédération des Ecoles Steiner-Waldorf

Blog de Grégoire Perra

La magistrale défaite de la Fédération des Ecoles Steiner-Waldorf

*
*
*
*
*
*

Près de deux ans après la publication de mon témoignage paru sur le site de l’UNADFI décrivant ce que j’avais perçu de l’intérieur et compris de la réalité des écoles Steiner-Waldorf, de leurs liens avec l’anthroposophie et ses institutions, la Justice Française a donc définitivement tranché  : ma relaxe, ainsi que celle de Catherine Picard et Marie Drilhon, de l’UNADFI, est prononcée, sans appel. Mon témoignage a été rédigé de bonne foi, sans animosité personnelle, avec la prudence et la modération nécessaire, par une personne autorisée à s’exprimer sur le sujet.

Les juges ont rejeté catégoriquement, preuves à l’appui, la thèse de la Fédération des écoles Steiner-Waldorf selon laquelle mon écrit aurait été motivé par une rancœur personnelle :

« Loin d’être le fruit d’une « haine féroce », il résulte que le témoignage rédigé par Grégoire…

View original post 894 mots de plus

Publicités

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article a été publié dans Le vrai visage des écoles Steiner-Waldorf, Tout sur le procès et le verdict du 24 mai 2013. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s