WELEDA sur France 2 : les anthroposophes à l’assaut du service public !

Depuis quelques semaines, la firme WELEDA s’est offerte une campagne de publicité accompagnant la diffusion des informations météorologiques sur France 2, sous la forme d’un spot publicitaire. Un court slogan déclare : « Pour être en harmonie avec la nature, suivez la météo sur France 2, avec WELEDA. » Une succession d’images nous montre une main cueillant une grenade, un  visage et un buste de femme se caressant la peau, etc.

Ce qui n’est pas dit dans cette annonce publicitaire, c’est que la firme WELEDA est une émanation de l’Anthroposophie. Cette firme à été créée par Rudolf Steiner, le fondateur de cette dérive sectaire également à l’origine des écoles Steiner-Waldorf. Sans doute les dirigeants du service publicitaire de France 2 auraient-ils du mieux se renseigner avant d’offrir une telle audience à ce qui est tout simplement une entreprise anthroposophique, car il est grave que ce soit le service public d’une nation qui ouvre ainsi la porte aux anthroposophes.

La publicité en question est très allusive. Le concept « d’harmonie avec la nature » est vague et peu nombreux peuvent se douter de ce qui se cache derrière. Or il ne s’agit pas, pour la firme WELEDA, du simple respect écologique de l’environnement ! Il s’agit aussi de pratiques magico-religieuses des anthroposophes ! Peu de gens savent en effet qu’en achetant des produits WELEDA, ils achètent des produits qui ont été confectionnés à partir de substances naturelles ayant subies des opérations magiques. Or la magie se définie précisément ainsi : l’action d’associer par un acte rituel ou symbolique des substances matérielles à des puissances surnaturelles. En effet, lorsque la firme en question réalise ses préparations, elle leur fait subir un traitement qui consiste à les diluer, puis à les remuer dans des machines qui leur imprime le mouvement de la l’hemniscate, c’est-à-dire un 8. Car pour Rudolf Steiner, qui a conçu cette méthode, le mouvement du 8 ainsi imprimé aux substances va permettre leur mise en relation avec des forces cosmiques invisibles, conformément à sa doctrine ésotérique. Remuer les substances de cette manière, même mécaniquement, permettrait en effet, selon lui, de faire entrer les substances terrestres en relation avec les forces invisibles du monde suprasensible et les entités célestes qui s’y trouveraient. Cela favoriserait notamment les actions des Esprits élémentaux, comme les Sylphes et les Gnomes, avec lesquels les dirigeants et les employés de la firme WELEDA (qui sont la plupart du temps des anthroposophes) sont persuadés de collaborer lorsqu’ils confectionnent un de leurs produits. L’hemniscate est un symbole occultiste très important chez les anthroposophes : ils la dessinent souvent, comme une sorte de talisment, et on la retrouve sur les vêtements cultuels des prêtres de la Communauté des Chrétiens, ce culte et cette institution sacramentelle mise en oeuvre par Rudolf Steiner lui-même.

Les anthroposophes sont parfaitement au clair, eux, quant au fait que les produits WELEDA sont des substances magiques, comparables à des onguents ou à des potions : par exemple, il leur arrive lorsqu’ils sont grippés de se mettre du dentifrice salin dans les narines, persuadés que le produit qu’ils ont entre les mains est bien plus qu’un dentifrice et qu’il est capable d’avoir une action curatrice qui dépasse de loin le cadre de l’hygiène bucco-dentaire, en vertu de ce qu’ils appellent les « forces éthériques » que la « dynamisation » aura apportées.

Ce qui me semble problématique dans cette démarche, que France 2 cautionne, c’est que l’on fasse de la publicité pour des produits issus d’opérations magico-religieuses anthroposophiques sans le dire. Imaginez que des Satanistes vendent des produits comme des boissons sucrées qui auraient été confectionnées ou « sanctifiées » au cours de messes noires. Ou des adeptes du Vaudou commercialisant des nuggets sans préciser que les poulets ont été abbatus lors de leurs rituels sacrificiels. Ou des Catholiques vendant de l’eau minérale sans mentionner qu’il s’agit en fait d’eau bénite. Le public n’aurait-il pas le droit de le savoir avant de décider ou non d’acheter ces produits ?

Le même problème se pose selon moi avec les produits de la firme WELEDA, qui n’a jamais l’honnêteté de dire clairement au public qu’elle met en oeuvre pour réaliser ses produits des opérations de magie anthroposophique. Car si je suis par exemple d’une autre religion, j’ai le droit de savoir que j’achète et je consomme des produits directement issus d’une opération cultuelle anthroposophique. « Dynamiser » les substances en leur imprimant le mouvement de l’hemniscate signifie en effet ni plus ni moins, pour les anthroposophes, que de leur donner une onction sacramentelle ! D’ailleurs, la salle où les machines opèrent cette incorporation des forces spirituelles dans les substances naturelles est considérée comme un lieu sacré dans lequel on ne doit pénétrer qu’avec recueillement. Ce qui est sensé s’y produire est du même ordre que l’Eucharistie dans la Communauté des Chrétiens, dont les prêtres eux-mêmes comparent volontiers leur travail à celui des employés de la firme WELEDA. Imaginons qu’une firme musulmane fasse de la publicité pour de la viande halal sans préciser que les animaux ont été abattus selon des rites musulmans, mais juste en vantant les qualités nutritives de leur viande : ce serait tout simplement scandaleux vis-à-vis des consommateurs !  Or c’est bien ce que fait la firme WELEDA, en ne précisant pas que ses produits subissent des opérations magico-religieuses anthroposophiques.  De même si je suis athée : j’ai le droit de savoir que je cautionne, en achetant des produits WELEDA, des articles réalisés à partir de méthodes et de croyances qui vont à l’encontre de mes convictions. Ou, si je crois à la magie, je peux aussi me demander quel type d’opérations magiques peuvent mettre en oeuvre les anthroposophes, c’est-à-dire des personnes avançant systématiquement masquées, ne respectant pas la liberté des consciences et allant jusqu’à pratiquer des formes insidieuses d’endoctrinement des enfants pour étendre leur mouvement, comme je le dénonce dans mon témoignage paru sur le site de l’UNADFI. À mon avis, la couleur d’une magie pratiquée par de tels individus ne serait certainement pas blanche !

En outre, il faut aussi savoir que la firme WELEDA à été créée par le fondateur de l’Anthroposophie dans le but clairement affiché, comme on s’en aperçoit en lisant les propos qu’il tenait aux professeurs de la première école Steiner-Waldorf de Stuttgart, de rapporter de l’argent à l’ensemble du mouvement anthroposophique. Steiner va même jusqu’à ironiser à ce sujet en parlant des sommes considérables que lui rapporterait une lotion qui ferait effectivement repousser les cheveux. C’etait en effet un commercial tout autant qu’un occultiste fumeux. Et c’est bien ce qui se passe dans les faits, la firme WELEDA subventionnant largement, par exemple, les revues anthroposophiques, comme l’Esprit du Temps, dont j’avais été membre du Comité de Rédaction, laquelle ne tenait financièrement que grâce aux achats systématiques d’encarts publicitaires par cette firme.

Ainsi, il me semble que le public de France 2, soumis actuellement  à cette campagne publicitaire, devrait avoir le droit de savoir qu’en achetant de tels produits, non seulement il subventionne directement l’Anthroposophie, mais de surcroît qu’il acquiert des produits ayant subis des opérations magico-religieuses anthroposophiques qui vont peut-être à l’encontre de ses convictions. Et qu’il favorise l’avènement d’une nouvelle civilisation New-Age qui fera, si elle parvient à s’établir, disparaître bon nombre de nos valeurs, à commencer par la liberté de penser.

Publicités

A propos gperra

Professeur de Philosophie
Cet article, publié dans WELEDA, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour WELEDA sur France 2 : les anthroposophes à l’assaut du service public !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s